Coupe Davis : le Maroc capable de reconquérir sa place au groupe mondial

Discussion dans 'Autres Sports' créé par omarigno, 26 Septembre 2005.

  1. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Le Maroc pourrait reconquérir sa place parmi l'élite du tennis mondial (groupe mondial) après sa victoire haut la main dimanche à Khémisset, lors de la rencontre l'ayant opposée à l'Afrique du Sud pour le compte du match barrage pour le maintien dans la zone Euro/Afrique de tennis, groupe 1, sur le score net de quatre victoires à une (4 - 1).

    Au cours de ce match de trois jours, qui a débuté vendredi sur le court central de l'Olympique club de Khémisset les 24 et 25 septembre, les joueurs marocains ont fait montre d'une rage et d'une opiniâtreté inégalée pour faire oublier les déconvenues et les mésaventures de ces dernières années: la dernière victoire du Maroc remonte en 2003 à Casablanca sur la Grande Bretagne, oeuvre de Hicham Arazi par 3-2.

    Lors de ce duel tennistique Maroc-Afrique du Sud, le tandem Mounir El Aarej-Mehdi Tahiri, a émergé du lot en assurant l'essentiel dès l'entame vendredi et samedi (2-0: le 2-ème simple a été arrêté et achevé samedi matin) en remportant leurs simples face à des joueurs sud africains, en l'occurrence Justin Bower (417-è ATP) et Rik De Voest (214-è ATP) et considérés parmi les meilleurs à l'échelon africain.

    Les deux victoires ont constitué un déclic pour la paire marocaine composée de Mehdi Ziadi (735è)-Talal Ouahabi (826è) qui avait à en découdre samedi avec son homologue sud africaine formée de Jeff Coetzee, 23-è ATP- Chris Haggard, 19-è. Le jeune tandem a été à la hauteur malgré sa défaite à l'arraché en trois sets à deux avec deux en tie-break (6-7, 7-6, 6-4, 3-6 et 5-7) en plus leur match restera dans les annales du tennis marocain, car c'est le premier depuis la participation de la sélection marocaine en Coupe Davis en 1961 qui s'achève sur ce score.

    Sur l'ensemble de ce match, les joueurs marocains ont à maintes reprises mis en difficulté leurs vis-à-vis qui, aguerris à ce genre d'épreuves, sont revenus dans le match en remportant les points décisifs, profitant des erreurs des Marocains, appelés à affûter leurs armes et se préparer physiquement et principalement sur le plan mental.

    La préparation psychique en tennis, sport d'endurance et d'efforts techniques et physiques constants, contribue à maintenir la lucidité et l'éveil permanents chez le joueur, appelé à faire la lecture des péripéties du match même en difficulté, il trouve des réserves pour se surpasser et renverser la vapeur. La paire sud africaine a mieux géré le match en parvenant à contenir la hargne et la rage des jeunes joueurs marocains.

    Au terme de cette rencontre entre deux nations qui ont marqué le tennis continental et mondial, le Capitaine de l'équipe marocaine Abderrahim Moundir a exprimé sa satisfaction pour la prestation de ses protégés: la victoire aujourd'hui du Maroc (face à l'Afrique du Sud) est une victoire de tout le groupe.

    "En cette occasion, a-t-il déclaré, je tiens à rendre un vibrant hommage à nos prédécesseurs (joueurs, responsables) qui avaient placé la barre haut. Nous n'avons plus le droit de décevoir. Notre mission consiste à assurer la relève en optant pour un travail de fond et de prospection, en adoptant des approches participatives avec tous les partenaires (clubs, collectivités locales, pouvoirs publics et autres décideurs) pour promouvoir le tennis.

    "Notre jeunesse recèle d'énormes potentialités, a-t-il ajouté, nous devons l'encourager, lui baliser le chemin pour émerger. Le Maroc avait fait partie, à plusieurs reprises, des grandes nations de tennis telles que la France, le Brésil, l'Espagne, l'Argentine et l'Australie, le retour dans la cour des grands, exige la conjugaison des efforts avec comme seul objectif la promotion du tennis marocain au même titre que les autres disciplines".

    Pour les joueurs surtout les plus jeunes (Mehdi Ziadi, Talal Ouahabi, Anas Fettar en véritable sparting partner qui promet), cette victoire est arrivée à point nommé. Ils se sont maintenus au groupe 1 zone Euro-Afrique et auront des opportunités pour se perfectionner en affrontant des équipes de renom et pourquoi pas reconquérir leur place au groupe mondial.

    Sous la houlette de l'ancien capitaine Abderrahim Moundir et tout le staff technique, qui a su instaurer un climat de convivialité en dépit des pressions et des "frictions" d'avant cette rencontre décisive, l'équipe marocaine qui a tenu la dragée haute à la coriace formation sud africaine, est en mesure d'aller plus loin.


    Le nouveau patron de la sélection nationale est en train de bâtir une sélection marocaine donnant place aux jeunes, qui n'ont pas démérité en arrachant une victoire précieuse, un véritable cadeau pour le public et les responsables de Khémisset, qui n'ont pas lésiné sur les moyens pour garantir le bon déroulement de cette rencontre tennistique.

    Menara.ma
     

Partager cette page