courage malgres racisme

Discussion dans 'Discussion générale' créé par AcHaRa, 1 Juin 2005.

  1. AcHaRa

    AcHaRa Gnaoui

    J'aime reçus:
    41
    Points:
    48
    Rien ne prédestinait les Marocains Jawad Joudar et Bouaaza Mohamed à être des secouristes. Pourtant, ils ont assumé cette mission avec une bravoure inégalée en sauvant d'une mort certaine 5 personnes qui se trouvaient coincés dans leur voiture après une chute dans un fleuve de la région de Barcelone
    Dimanche dernier, Jawad (26 ans) et Bouaaza (32 ans), deux amis du village de Manlleu, dans la région de Barcelone, étaient en route pour disputer un match de football par une après-midi ensoleillée, quand ils avaient entendu les cris d'une femme appelant au secours. Sans hésiter un instant, ils se sont dirigés vers le lieu d'où venaient les cris.



    Ils n'imaginaient guère qu'ils allaient assister à un spectacle digne d'un scénario hollywoodien: deux hommes et une femme en train de se débattre contre le courant du fleuve pour sauver leurs vies, une femme et un enfant d'une dizaine d'année sans la moindre chance de sortir vivants d'une voiture prise au piège du fleuve et une foule nombreuse de spectateurs.
    Les deux jeunes héros marocains n'ont pas perdu de temps dans la réflexion et dans le débat interne avec la peur et l'hésitation. En un clin d'oeil, ils ont enlevé vêtements et chaussures et se sont jetés dans le fleuve pour sauver cinq vies humaines. "Je n'ai pas pensé un seul instant au danger. Je n'avais pas le droit de penser. Je ne voyais que le visage de cet enfant qui était presque mort. Je n'ai fait que mon devoir. C'est Allah qui nous rétribuera", a confié Jawad dans une déclaration à la MAP.



    Jawad, un natif de Casablanca, et Bouaaza, un rifain de Nador, se sont dirigés en premier vers la femme et son enfant qui étaient sur le point de mourir. Après les avoir sortis de la voiture et mis à l'abri du courant, ils ont aidé les trois autres personnes à atteindre la rive et avoir la vie sauve.

    "Mon ami Bouaaza était sur le point d'être emporté par le courant mais il a pu s'accrocher à un tronc d'arbre", a raconté Jawad qui ne cache pas sa fierté d'avoir accompli cet acte héroïque. Adela, Mario, Wagner, Mariluz et Cristian Manuel ont eu la vie sauve grâce à ces jeunes marocains, dont la bravoure leur a valu les félicitations du maire de la municipalité de Manlleu et du Consul général du Maroc à Barcelone, Bouchaib Khalfi.

    "Franchement je ne peux pas cacher ma fierté d'avoir des compatriotes comme Jawad et Bouaaza. Ils font honneur à la communauté marocaine en Espagne et à la patrie tout entière", a déclaré M. Khalfi à la MAP. La joie de Jawad est toutefois aigre-douce: son ami et co-équipier Bouaaza n'a pas de "papiers" (permis de résidence) même s'il réside en Espagne depuis quatre ans. Il a déposé une demande de régularisation lors du dernier processus de normalisation des étrangers, mais il est pessimiste sur les chances de son aboutissement.

    "J'espère que les autorités espagnoles prennent en considération la noblesse de l'acte accompli par Bouaaza et lui donnent un permis de résidence. Il fera un bon citoyen", a dit Jawad qui a été sollicité par plusieurs télévisions espagnoles, apparemment lasses des pseudo-héros de Hollywood.
    MAP
     
  2. MajidaB

    MajidaB Accro

    J'aime reçus:
    44
    Points:
    48
    lhamdolahhh denya mazal bikhiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiir
     
  3. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    alhamdoullah mazal kaynin mgharba li m7amrin lina lwja8 f blad lghorba

    merci achara

    [06c]
     
  4. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    al hamdoulillah ze3ma c'était un vrai plaisir de lire l'article sa fait chaud au coeur, de bon citoyens qui honore et glorifie leur origine, cool!!
     
  5. AcHaRa

    AcHaRa Gnaoui

    J'aime reçus:
    41
    Points:
    48
    vous avez raison les amis ça fait fait vraiment chaud au coeur d'entre ça et j'espere ke les actes comme celui ci changera la vision des autres pour les marocains et tjs je dis n7ebek yabladi [:Z]
     
  6. root76

    root76 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    en lisant l'article j'avais les larmes aux yeux wallah, c bo ça
     

Partager cette page