CR7 puissance 4

Discussion dans 'Espagne' créé par simo160, 9 Mai 2011.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]



    Cristiano Ronaldo a inscrit un quadruplé lors de la victoire du Real Madrid chez le FC Séville (2-6), à l'occasion de la 35e journée. Le Portugais (34 buts) passe devant Lionel Messi (31) au classement des meilleurs buteurs et empêche le Barça d'être sacré dès dimanche, face à l'Espanyol (19h).

    FC SEVILLE - REAL MADRID : 2-6
    Buts : Negredo (61e, 84e) pour Séville et Ramos (21e), Ronaldo (31e, 65e, 70e, 75e), Kaka (42e) pour le Real

    Le Real Madrid voulait absolument terminer la semaine sur une bonne note. Mission accomplie pour les hommes de José Mourinho qui se sont imposés 6-2 à Séville. La déception de l'élimination en C1 contre l'ennemi juré, le FC Barcelone, passait par un succès en Andalousie. La démonstration des Merengue a laissé pantois Kanouté et ses partenaires, qui ont eu toutes les peines du monde à sauver l'honneur (Negredo, 61e, 84e), et a surtout retardé le sacre du rival catalan qui ne pourra pas décrocher le titre dimanche face à l'Espanyol (19h).

    Sur le terrain, la première mi-temps a été totalement à sens unique. On était bien loin du FC Séville double vainqueur de la C3 en 2006 et 2007, tant la domination des Merengue était nette. Ozil, Benzema (titulaire), Kakà Marcelo et Ronaldo ont multiplié les mouvements et fait tourner les têtes de leurs adversaires. Le choc annoncé entre le 2e et le 6e de la Liga a pris des allures de naufrage quand Ramos (21e), Ronaldo (30e) et Kakà (41e) permettaient aux Madrilènes de rentrer au vestiaire en menant 3-0. Séville n'avait pas vu le ballon, ou trop brièvement pour l'exploiter.

    Le Barça devra attendre

    En début de seconde période, les Sévillans se sont revigorés et après plusieurs offensives, Negredo a réussi à réduire le score. De quoi redonner espoir aux supporters? Pas vraiment, car la réponse n'a pas tardé. Quatre minutes plus tard, Ronaldo profitait d'une passe catastrophique de Sanchez vers Fazio pour chiper le ballon et battre Varas. Ce doublé allait rapidement être suivi d'un triplé (70e), puis d'un quadruplé (76e), grâce à un bon travail de Benzema.

    Ces quatre buts permettent au Portugais de repasser devant Messi au classement des buteurs. Si le titre en Liga est perdu, Ronaldo compte bien être sacré "Pichichi". Le deuxième but de Negredo a fait du bien mais n'a pas changé la donne, le mal était fait et Séville a mis trop de temps à trouver son football pour espérer mieux que ce 6-2. Benzema n'a pas marqué, certes, mais il a pesé dans un large succès qui referme cette semaine agitée. Barcelone ne pourra pas être sacré dès demain (contre l'Espanyol), et cela suffirait presque au bonheur des Madrilènes.


    Eurosport
     

Partager cette page