Décès de Haj Othman Jorio, l'un des signataires du Manifeste de l'Indépendance

Discussion dans 'Scooooop' créé par blanca, 7 Décembre 2009.

  1. blanca

    blanca Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    160
    Points:
    63
    Rabat, 07/12/09 -Haj Othman Jorio, grande figure nationaliste et l'un des signataires du Manifeste de l'Indépendance, est décédé dans la nuit de dimanche à lundi à son domicile à Rabat, à l'âge de 93 ans.

    Né en 1916, le défunt a reçu, dès son jeune âge, un enseignement originel dispensé par une élite d'Ouléma et s'est engagé en 1932 dans l'action de bénévolat au sein de l'association de bienfaisance islamique.
    Haj Othman Jorio, qui a été incarcéré en raison de ses prises de position nationalistes, a rédigé plusieurs pétitions appuyant le Manifeste de l'Indépendance, adressées à SM Mohammed V par les Oulémas, les jeunes, les travailleurs, les commerçants et les hommes d'affaires.
    Le défunt, qui était l'un des initiateurs de l'enseignement privé au Maroc à travers la création de l'école "Arrahmania", a poursuivi son action militante dans le cadre de l'enseignement privé à la tête des écoles Mohammed V qui ont joué un rôle pionnier dans la formation des jeunes générations et la préservation de la langue arabe et des valeurs islamiques.
    Haj Othman Jorio, qui avait accédé à des titres prestigieux, notamment "la Alimiya" en 1948 est l'auteur de plusieurs oeuvres scientifiques et littéraires dont le manuel "Al Moutalaâ Al Arabia" pour le cycle primaire (1943). Il a aussi légué plusieurs textes littéraires et des chants patriotiques que le défunt enseignait à ses élèves, bravant la censure des autorités du protectorat qui l'ont empêché de les publier.
    Mu par la ferveur patriotique, le défunt s'est fait connaître par la composition de plusieurs chants patriotiques et autres genres littéraires , contribuant ainsi à l'enrichissement du patrimoine poétique et littéraire national.
    Les obsèques du défunt se dérouleront lundi après la prière d'Al Asr.

    source: http://www.map.ma/fr/sections/general/deces_de_haj_othman/view

     

Partager cette page