déprresion

Discussion dans 'Discussion générale' créé par babela, 24 Novembre 2005.

  1. babela

    babela Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    “La dépression, maladie très courante chez nous, est-elle haram ?” Aussi saugrenue qu'elle puisse paraître,

    . Dépression et religion, si l’association est lâchée, c'est que
    la plupart des spécialistes s'accordent à reconnaître que l'une des principales causes qui empêchent la prise en charge précoce de cette redoutable maladie chez nous, c'est le référenciel religieux.

    “Quelqu'un qui a la foi, un bon musulman ou tout simplement une personne qui a baigné dans un milieu culturellement marqué par l'islam, ne peut être victime d'une dépression” ne cessent de répéter les bonnes gens.(telquel)


    je veux bien savoir chers fréres et soeurs vos opinions
     
  2. meriam

    meriam Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Re : déprresion

    J ene pense pas que la déspessoion soit 7aram, ce n'est rien de mal, c'est juste un état d'âma, pas le meilleur bien sûr! Mais ca peut arriver à tout le monde, le plus important c'est de ne pas se laisser aller, c'est de la combatre. La religion nous aide a nous en tirer c'est vrai, mais je ne crois pas qu'elle puisse l'empecher
     
  3. rosée du matin

    rosée du matin Accro

    J'aime reçus:
    95
    Points:
    48
    Re : déprresion

    je me demande a khti? y'a-t-il une maladie haram??? :(

    mon point de vue diverge, car je connais des gens qui ont fait de vraies depressions, de gens z8a9 li8om lefraye5 comme on dit chez nous, des gens qui ont tellement inhiber leur peurs et angoisses, qui ont surmenté des malheurs continuels que fianlment ils se sont laissé dévoré par cette maladie
    mais je connais aussi certains qui ne se sont pas laissé succomber, ils se sont battu, ont rejoints des séances de thérapies, ont pri des medicaments, et finalment ils vivent de façon très normale
    mais le pire c'est le cas de la Suède, du Norvège et des pays voisins, où le taux du suisside est incroyablement élévé à cause de la dépression, al hamdou lillah ici c'est aps encore le cas
    walakine qui sait? peut etre si on ne fait pas attention, ghadi nwelliw tahna 3endna des enfants kaynta7ro ila 8reb li8om mchiyyech aw ila de7ko 3lihom drari fel medrassa
    allah yester
     
  4. nournat

    nournat Wld l3iyachiya

    J'aime reçus:
    344
    Points:
    83
    Re : déprresion

    justement ,je ne coprend pas comment une maladie peut etre haram ou 7alal !!! y'a pas de maladies 7aram et d'autre 7alal , quand on est malades , ou ndi llah ichafina w ichafi lmousslimin 2ajma3ine ...

    c'est vrais que la depression a comme ethyologie , pour nous les musulman do3f l2iman billah w bil9adar khayrihi wa charrih , mais ce n'est pas la seule cause de la depression ,
    une depression est souvent le resultat d'un surmenage et d'une fatigue suite a une hyper activitée mentale !

    et voila le shema de la depression decrit par pierre dacot :

    un cas normal :
    cerveau : travail => repos => travail => repos => travail ......

    cas anormal :
    cerveau : travail => etat necessitant un repos mais tu ne lui denne pas le temps de se reposer => travail => fatigue => tu veux reposer ton cerveau mais tu ne peux plus , tu perds les pedales => t'es hyper stimulé => travail => surmenage => depression .
     
  5. babela

    babela Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : déprresion

    merci a lkhout pour vos réponses,

    c´bien dit
     
  6. babela

    babela Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : déprresion

    Auto-diagnostic. Êtes-vous dépressif ?

    Vous vous sentez mal ? Cochez les réponses qui correspondent à votre état. Et faites le compte.


    • Motivation
    1. Vous travaillez toujours plus, cumulez les projets, surchargez votre emploi du temps. Cette suractivité vous permet de faire taire votre angoisse.
    2. Vous n'avez plus envie d'entreprendre quoi que ce soit et n'éprouvez plus aucun plaisir à faire les choses que vous aimiez. Plus rien, ni personne ne vous intéresse et vous vous le reprochez. Vous avez de surcroît du mal à vous concentrer.
    3. Vous avez envie d'entreprendre des choses, mais vous êtes incapable de les mener à bout.

    • Humeur
    1. Caractériel(le), vous vous laissez facilement envahir par la colère. Mais, une fois celle-ci passée, vous retrouvez une humeur égale.
    2. La tristesse, teintée d'ennui et de regrets vous envahit dès le matin. Vous avez des crises de larmes. Une sensation de peur, comme si quelque chose d'horrible allait vous arriver. La pensée de la mort vous effleure parfois.
    3. Vous démarrez la journée avec entrain, mais avant le soir vous êtes éreinté(e).

    • Estime de soi
    1. Vous avez l'impression de ne pas être à la hauteur de la situation, mais ce sentiment ne vous empêche pas d'agir.
    2. Vous vous sentez nul(le) et inintéressant(e). D'où une grande culpabilité.
    3. Vous vous acceptez tel(le) que vous êtes. La baisse de vos capacités est due à un emploi du temps surchargé et à un rythme de travail élevé

    • Communication
    1. Vous voulez être compris(e) et vous exprimez vos angoisses. Quand quelqu'un vous réconforte, vous acceptez avec plaisir ses conseils.
    2. Vous n'avez plus la force de communiquer, d'ailleurs vous ne savez pas exprimer votre mal de vivre. à quoi bon se mettre à nu devant les autres ?
    3. Vous vous mettez facilement en colère, surtout en fin de journée. Vous n'avez alors plus envie de parler à qui que ce soit, mais vous regrettez ensuite cette attitude.

    • L'avenir
    1. Vous avez de l'espoir, mais vous pensez toujours que le pire est à venir.
    2. L'avenir est tout sauf rose pour vous. De toute manière, vous n’arrivez pas à vous projeter dans le futur.
    3. Malgré vos déboires, vous restez optimiste. Il y a toujours une solution.

    • Sommeil
    1. Angoissé(e), vous avez du mal à trouver le sommeil, à moins de prendre des somnifères.
    2. Malgré les somnifères, vous vous réveillez à 4 ou 5 h du matin, dans un état d'angoisse et avec un manque d'énergie caractérisé, en vous disant : “encore une journée à supporter !”
    3. Vous passez en revue tous vos problèmes avant de dormir, mais vous vous réveillez quand même reposé(e).
    • Fatigue
    1. Vous êtes très en forme le matin, mais vous vous fatiguez vite et finissez la journée dans un état d'excitation qui vous empêche de vous endormir.
    2. Le moindre effort vous fait souffrir. Vous avez l'impression d'être éreinté(e) dès le réveil et ce sentiment dure toute la journée.
    3. Rien ne semble pouvoir résister à votre malaise. Même en vous mettant au lit très tôt, vous n'arrivez pas à récupérer.
     
  7. kekette

    kekette Visiteur

    J'aime reçus:
    4
    Points:
    0
    Re : déprresion

    lah y nejjik mene l7essade w sse7ara hadouk ila mchaw ta ta7ou 3lik akhti babela kate welli machi depressive wa safi kate tfoutaye kate tsettaw et en + raha medkoura fel 9our2ane f sourate lfala9 w sourate nnass

    llah y 7fedna w y 7fede lmouslimina ajma3ine
     

Partager cette page