Daifallah Yahdih, ex-cadre du front " polisario " a regagné, jeudi, la mère patr

Discussion dans 'Scooooop' créé par MATAPAYOS, 30 Mai 2006.

  1. MATAPAYOS

    MATAPAYOS Citoyen

    J'aime reçus:
    4
    Points:
    38
    Daifallah Yahdih, ex-cadre du front " polisario " a regagné, jeudi, la mère patrie en réponse à l'Appel Royal "La Patrie est Clémente et Miséricordieuse".

    Né en 1960 à Laâyoune, Daifallah Yahdih, originaire de la tribu " Izzergyine ", avait rejoint les camps de Tindouf le 28 octobre 1975 et a ensuite intégré les rangs du " polisario ".

    Après une période d'entraînement militaire dans les camps avec d'autres personnes, il a été transféré au camp militaire algérien connu sous le nom d'" Ajnin" où le groupe a suivi durant 40 jours des entraînements intenses sur la manipulation des armes, sous supervision des officiers de l'armée algérienne.

    En 1977, il a exercé au département des relations extérieures à Alger pour une durée de deux ans, avant d'être transféré à Cuba pour poursuivre ses études jusqu'à l'année 1985.

    A son retour aux camps de Tindouf, Daifallah a exercé comme instituteur à l'école "12 Octobre ". Il a également exercé à la radio du " polisario " en 1991.
    Il était connu parmi les séquestrés de Tindouf comme le " philosophe de la révolution ", pour avoir contribué à la constitution des premières structures du " polisario ".

    Il a participé en outre au célèbre soulèvement populaire survenu en octobre 1988 dans les camps de Tindouf, suite auquel il avait été soumis à diverses formes de torture de la part de membres du " polisario ".

    Il a été ainsi transféré, aux côtés de 39 autres opposants à la direction du " polisario ", à une base militaire dans la " wilaya de Laâyoune " dans les camps, où le groupe a fait l'objet de toutes sortes d'intimidations par les services de sécurité du " polisario " et de renseignements algériens, pour une période de six mois.
    source: http://www.saharamarocain.net/modules/news/article.php?storyid=1102

     

Partager cette page