De A à Z

Discussion dans 'Poésie, littérature' créé par @@@, 22 Janvier 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Ali Atmane est un retraité coulant des jours heureux à Meknès. Lecture, marche, télévision, dodo. C’est un militaire. En 1977, on l’appelait “mon capitaine”. En 2010, ça n’a pas changé. C’est qu’il a longtemps calé, bien malgré lui, au grade de capitaine.

    C’était son plafond à lui. Pourquoi ? Parce qu’il a passé près de 30 ans en prison. Pendant que ses camarades de promotion grimpaient dans la hiérarchie militaire, parfois sans quitter la baie vitrée de leurs bureaux, lui, homme de combat, pilote de chasse, a été définitivement cloué au grade de capitaine. Il était en détention chez l’ennemi.

    Ali Atmane, vous l’avez sans doute deviné, fait partie des 2252 soldats marocains passés par les bagnes du Polisario. Ces oubliés de l’histoire représentent les dégâts collatéraux de la guerre du Sahara. Et il n’y a pas que leur grade militaire qui a été gelé durant de longues années. Leur vie aussi.


    Atmane nous raconte tout cela dans le livre qu’il vient de publier à compte d’auteur (Prisonnier de guerre : dans les bagnes de l’Algérie et du Polisario). Difficile, à la lecture de ce texte émouvant, de résister à l’envie de partager un extrait avec vous.

    “Au lendemain de ma capture, le 24 août 1977, j’ai rapidement eu l’intime conviction que je resterai longtemps en prison. J’ai décidé, pour ne pas trop sentir l’inexorable défilement de mes années d’incarcération, d’appeler l’année comprise entre le 24 août 1977 et le 23 août 1978 l’année 1977-A, celle du 24 août 1978 au 23 août 1979 l’année 1977-B, et ainsi de suite. Le 24 août 2002, je me rappelle avoir dit à mes amis qu’après le 23 août 2003, je n’aurai plus de lettres pour dater ma période de détention car j’en suis arrivé à 1977-Z : les 26 lettres de l’alphabet avaient été consommées !”.

    Heureusement que la détention du capitaine s’est achevée à la fin de l’année 1977-Z, c'est-à-dire 2003.





    http://www.telquel-online.com/408/bloc_notes_408.shtml
     

Partager cette page