De plus en plus d'employeurs exigent les identifiants Facebook des candidats

Discussion dans 'High tec' créé par RedEye, 28 Mars 2012.

  1. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    Inscrit:
    10 Décembre 2004
    Messages:
    23802
    J'aime reçus:
    4157
    Sexe:
    Homme
    Localité:
    Casablanca
    De plus en plus d'employeurs exigent les identifiants Facebook des candidats d'après Reuters, une pratique légale aux USA

    Aux Etats-Unis, les personnes à la recherche d’un emploi se retrouvent confrontées à un tout nouveau problème selon l’agence de presse Reuters. Certains employeurs exigeraient durant les entretiens d’embauche que les candidats dévoilent leurs identifiants Facebook.

    Plusieurs études ont démontré que Facebook pouvait être un outil de recrutement utile. Passer 5 à 10 minutes sur le profil d’un candidat permet à l’employeur d’en apprendre beaucoup sur la personne. L’e-réputation prend des proportions de plus en plus importantes dans le processus de recrutement.

    Mais une étape supplémentaire semble franchie. Si certains employeurs demandent directement les identifiants d'un compte, d’autres demandent au candidat de les ajouter en "ami" pour accéder au profil. Ces pratiques seraient en passe de devenir monnaie courante outre-atlantique avec la multiplication des réseaux sociaux (LinkedIn, FourSquare, etc.).

    Ces pratiques ont fait réagir des spécialistes des questions de la vie privée. Parmi eux, le professeur de droit à l'Université George Washington, Orin Kerr, déclare à l'agence de presse qu'il s'agit d'« une violation éhontée de la vie privée. Cela équivaudrait presque à demander à une personne les clés de son logement sans autre forme de procès ».

    Des pratiques scandaleuses, peut-être. Mais légales. L'employeur doit néanmoins respecter une marche à suivre. Une méthode qui protège à la fois son intérêt et celui du candidat. Ajouter en ami le candidat uniquement durant sa période d’essai par exemple. Le temps de se faire une idée.

    La seule façon de se prémunir de certaines dérives reste de bien veiller à sa e-réputation, en évitant de poster des commentaires, photos, vidéos, qui pourraient vous décrédibiliser et vous faire passer à côté du poste de votre vie.

    Une autre possibilité est de maîtriser les critères de partages des contenus (les listes de Facebook ou les Cercles de Google+, par exemple) pour que "ce qui se passe à Vegas reste à Vegas".

    Source FR: Developpez.com
    Source EN: Reuters
     
  2. maximo-27

    maximo-27 Ghost

    Inscrit:
    5 Mars 2009
    Messages:
    3696
    J'aime reçus:
    224
    Localité:
    casablanca
    je t'imagine donner ton pseudo men tiyara rak marfouuuuuuuuuuuuuuuud
     
  3. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    Inscrit:
    10 Décembre 2004
    Messages:
    23802
    J'aime reçus:
    4157
    Sexe:
    Homme
    Localité:
    Casablanca
    wayaaah wa wellaw ta pour les jobs freelance le demande, wa7ed khayna me l'a demandé wana ngoulih : facebook c privé c pas pour un but professionnel <D
     
  4. maximo-27

    maximo-27 Ghost

    Inscrit:
    5 Mars 2009
    Messages:
    3696
    J'aime reçus:
    224
    Localité:
    casablanca
    jwabek 3la nabek sa3adat lS-modo , kat 3jabni bhad la privatisation li nta 3ayech fiha
     
  5. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    Inscrit:
    10 Décembre 2004
    Messages:
    23802
    J'aime reçus:
    4157
    Sexe:
    Homme
    Localité:
    Casablanca
    wa khouya koulshi wella mafdou7..

    shi nhar ysewlouk f l'entretien, wahs katelbass slip, string, awla short ta7t men serwale ?? ash gha tgoulihoum ?? kanelbas serwal 9andrissi ?? [:Z]
     

Partager cette page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées ainsi que pour nos statistiques de fréquentation.