Des bergers marocains condamnés à la prison par un tribunal algérien

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 20 Mai 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Trois bergers marocains ont été condamnés à deux ans de prison ferme par le tribunal de première instance de la wilaya de Bechar (sud-ouest algérien) qui a également ordonné la saisie de 1650 têtes de leurs moutons, rapportent jeudi les quotidiens "Al Alam" et "Assabah".

    Arrêtés le 24 avril dernier alors qu'ils faisaient paître leurs troupeaux, écrit "Al Alam", les trois Marocains, dont la défense a interjeté appel, sont des habitants des montagnes de Krouz à Maâdar El Kabch à Bouârfa (province de Figuig)", région frontalière qui "ne dispose pas d'indications précises délimitant les frontières".

    Le quotidien Assabah, qui rapporte également cette information, note que les trois marocains, ont été surpris par la présence de douaniers algériens qui ont saisi leur cheptel avant de les conduire à une prison à Bechar. Ils ont été ensuite traduits devant le tribunal de première instance de cette Wilaya.

    Dans leurs déclarations aussi bien devant la police judiciaire que devant la juge qui les a condamnés, ajoute le journal, les trois bergers ont démenti que la région qu'ils fréquentaient, fasse partie du territoire algérien. Cité par "Assabah", les trois Marocains ont affirmé qu'ils avaient l'habitude de fréquenter cette région "depuis de longues années", mais ajoute le journal, la juge n'a pas pris en compte leurs déclarations et les a condamnés en vertu du code pénal algérien.


    L'avocat des trois Marocains, Mokhtari Aïd, a déclaré au journal que dans sa plaidoirie, il a mis l'accent sur leur "ignorance" de la région et "le doute sur l'endroit où ils ont été arrêtés quant à savoir s'il relève du territoire algérien ou marocain".

    Source : MAP
     

Partager cette page