Des centaines de Marocains d'Espagne dénoncent devant l'ambassade d'Algérie ...

Discussion dans 'Info du bled' créé par omarigno, 22 Avril 2006.

  1. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Des centaines de Marocains d'Espagne dénoncent devant l'ambassade d'Algérie la séquestration des Sahraouis à Tindouf

    Madrid, 22/04/06- Des centaines de ressortissants marocains vivant en Espagne ont participé, samedi après-midi, à une manifestation devant l'ambassade de l'Algérie à Madrid, pour dénoncer la violation des droits de leurs compatriotes sahraouis retenus en otages à Tindouf, dans le sud-ouest algérien, a constaté la MAP sur place.


    Répondant au mot d'ordre lancé par plusieurs associations de la région de Madrid, les manifestants se sont rassemblés devant le siège de la représentation diplomatique algérienne pour dénoncer "les violations des droits inaliénables de nos compatriotes sahraouis séquestrés dans les camps de Tindouf comme otages du pouvoir algérien".

    Portant des drapeaux marocains et espagnols et des portraits de SM le Roi Mohammed VI, les manifestants ont scandé des slogans réitérant l'attachement de toutes les composantes du peuple marocain aux provinces sahariennes et dénonçant les tentatives de l'Algérie et de certaines forces néo-colonialistes d'amputer cette partie du royaume du Maroc.

    Des associations d'étudiants marocains en Espagne, ainsi que des associations amazighs ont pris part à cette manifestation, marquée par la participation de plusieurs militants sahraouis de défense des droits de l'homme, comme M. Dahi Aguai, président de l'Association des Portés Disparus victimes du "Polisario".

    Dans une déclaration à la presse, M. Aguai a lancé un appel à la communauté internationale pour faire pression sur le gouvernement algérien et sur le Polisario en vue d'élucider le sort de plus de 800 disparus sahraouis dans les geôles des séparatistes à Tindouf, dans le sud-ouest algérien, et la remise des restes des défunts aux familles des victimes.

    Dans un communiqué distribué lors de cette manifestation, les organisateurs condamnent "les ingérences continues des dirigeants algériens dans les affaires du Maroc et l’atteinte à son intégrité territoriale" par le sabotage systématique de tous les efforts visant à trouver une solution pacifique et définitive au conflit artificiel qu'ils continuent d'entretenir au Sahara.

    "Nous voulons réaffirmer par la même que la question du Sahara marocain constitue pour l'ensemble du peuple marocain, une question de parachèvement de l'intégrité territoriale du Royaume", ajoutent les organisateurs qui s'élèvent contre la poursuite des tentatives des dirigeants algériens de "torpiller le décollage socio-économique du Maroc".

    Le collectif des associations marocaines exprime, à cette occasion, son "appui inconditionnel à l'initiative de notre Souverain en faveur d'une solution politique d'autonomie dans le cadre de notre souveraineté, au conflit artificiel créé par les dirigeants algériens". Il met en garde l'Algérie contre les conséquences de son acharnement à "créer et entretenir des tensions qui menacent la stabilité de la région" maghrébine tout entière.

    Au cours des derniers mois, les associations des Marocains dans plusieurs régions d'Espagne (Madrid, Barcelone, Valence, Algésiras, Las Palmas) ont organisé des manifestations similaires pour faire entendre leur voix face aux tenants des thèses algériennes et de leurs protégés du "Polisario" sur la question du Sahara.

    MAP
     

Partager cette page