Des courbes ascendantes pour Maroc Telecom avec un chiffre d'affaires de 17,08 milliards de DH à fin

Discussion dans 'Info du bled' créé par oisis73, 3 Novembre 2006.

  1. oisis73

    oisis73 llit3ejjib yettibla

    J'aime reçus:
    139
    Points:
    0
    L'activité de Maroc Telecom ne fait que progresser, à tel point que nous sommes habitués à recevoir au bout de chaque trimestre des résultats aussi bons que ceux qui les ont précédés. Il faut dire que malgré la libéralisation du secteur et la concurrence qui s'installe dans tous les segments du marché, le potentiel reste encore important. Seule ombre au tableau, la téléphonie fixe qui, cannibalisée par le mobile en forte progression, perd de plus en plus de clients, comme le révèlent aussi bien les chiffres fournis par l'opérateur que ceux donnés par l'Anrt.

    Mais, le management de Maroc Telecom est déterminé à réanimer ce segment, à coup de nouvelles offres.

    En tout cas, l'activité de l'opérateur historique s'est caractérisée au cours des neuf premiers mois de 2006, selon un communiqué de la société, par une hausse de 11,8% de son chiffre d'affaires consolidé qui s'élève à 17,08 milliards de DH, en hausse de 11,8%.

    Pour le seul 3e trimestre, celui-ci s'est établi à 6,19 milliards de DH, soit +12,1%. Ainsi, l'activité Mobile a réalisé à fin septembre un chiffre d'affaires brut de 11,12 milliards de DH, en hausse de 16,7%.

    La progression significative du chiffre d'affaires, explique-t-on, résulte de la forte croissance du parc qui atteint 10,496 millions de clients, soit une hausse de 30,5% par rapport à septembre 2005, et un accroissement net de près 2,5 millions de clients en un an. Avec cette nouvelle performance, la part de marché de Maroc Telecom s'améliore de 3 points en s'établissant à 70,45% au 30 septembre 2006, comme le montrent les dernières statistiques de l'Anrt.

    Par ailleurs, l'opérateur a introduit de nouveaux services le 1er septembre avec en particulier la messagerie Internet Mobile (Mobimail) et le pushto-talk (Mobitalkie). Le chiffre d'affaires brut de l'activité Mobile du 3e trimestre 2006 s'établit à 4,16 milliards de DH, en progression de 17,2% par rapport à 2005. S'agissant du chiffre d'affaires brut à fin septembre de l'activité Fixe et Internet, il s'élève à 9,41 milliards de DH, en hausse de 6,3%.

    Ces performances sont à attribuer notamment, explique-t-on, " au dynamisme du segment téléphonie publique (revenus en hausse de 12%), à la croissance du trafic international entrant (+12%), à l'essor de l'activité Internet haut débit, ainsi qu'aux performances des services de données aux entreprises et opérateurs ". Les revenus relatifs à ce dernier service continuent de croître à un rythme soutenu (+22%), ajoute la même source, stimulés notamment par les différentes baisses tarifaires opérées depuis le début de l'année. La facture moyenne mensuelle Voix est restée stable. Toutefois, ces bonnes performances ne peuvent pas cacher les difficultés de l'activité Fixe, dont le parc des abonnés s'établit à près de 1,27 million de lignes, en baisse de 5,8% par rapport à septembre 2005.


    Pour faire face à cette situation, fidéliser et attirer de nouveaux clients, Maroc Telecom a lancé en septembre de nouvelles offres de téléphonie fixe illimitées, baptisées Phony, permettant à ses clients d'appeler sans limite vers tous les numéros fixe Maroc Telecom en local et national. Par contre, le parc ADSL poursuit sa croissance, en s'établissant à près de 342.000 lignes (+163.000 lignes en un an, +91% par rapport à septembre 2005). Pour le seul 3e trimestre 2006, le chiffre d'affaires brut de l'activité Fixe et Internet s'établit à 3,27 milliards de DH, en hausse de 6,4%.

    Mauritel Fixe a réalisé un chiffre d'affaires des neuf premiers mois de l'année de 232 millions de dirhams, en baisse de 4,9%, avec un parc de 36.508 lignes, en baisse de 8,8%. Mauritel Mobile réalise durant la même période un chiffre d'affaires de 506 millions de dirhams, en hausse de 20,5%, avec un parc de 558.203 clients, en hausse de 23,5%.

    le matin​
     

Partager cette page