Des femmes "boucliers humains" entre activistes et Tsahal à Gaza

Discussion dans 'Scooooop' créé par fassi, 3 Novembre 2006.

  1. fassi

    fassi Citoyen

    J'aime reçus:
    15
    Points:
    38
    BEIT HANOUN, Gaza (Reuters) - Une cinquantaine de femmes voilées se sont interposées vendredi matin entre l'armée israélienne et des activistes palestiniens retranchés dans une mosquée de la bande de Gaza. Deux d'entre elles ont été tuées, six autres blessées.


    Les Palestiniennes, parmi lesquelles des femmes âgées et des adolescentes, répondaient à un appel lancé à la radio et voulaient servir de "boucliers humains" entre la soixantaine de militants retranchés depuis jeudi soir dans la mosquée Al Nassir de Beït Hanoun et les soldats israéliens.

    Leur intervention a aidé les combattants palestiniens à prendre la fuite, ce que l'armée israélienne a confirmé. Selon le Hamas, les militants auraient même réussi à quitter Beït Hanoun, alors que la ville est pratiquement encerclée par les Israéliens.

    Peu après leur départ, la mosquée, l'une des plus anciennes de la bande de Gaza, s'est effondrée, sauf le minaret qui se dresse toujours vers le ciel, surgissant d'un tas de ruines.

    Les soldats de Tsahal, qui avaient abattu pendant les combats un mur de l'enceinte, tiré des grenades assourdissantes et lancé des gaz lacrymogènes pour tenter de faire sortir les assiégés, ont précisé que le bâtiment n'avait pas résisté à douze heures de tirs.

    par Nidal al Moughrabi -source-
     

Partager cette page