Des immigrés forcent des barrages et accèdent à Melilla

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 16 Janvier 2006.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Un véhicule avec à son bord des candidats à l'émigration clandestine a forcé samedi matin, un barrage des services de sécurité marocains de Beni Nsar, près de Nador (nord- est), ainsi qu'un barrage de la garde civile espagnole avant d'accéder au préside espagnol de Mellilia, a appris la PANA de source officielle à Rabat.
    Le véhicule, de marque Renault 25 immatriculé à Melilla, a été retrouvé abandonné dans un quartier de la ville, selon les autorités locales espagnoles, citées par l'agence marocaine MAP.


    On ignore le nombre d'immigrés clandestins qui se trouvaient à bord du véhicule, ajoute la même source, qui précise que ces derniers sont d'origine asiatique.

    A rappeler que six Africains ont trouvé la mort, dernièrement, lors d'un assaut avorté contre la clôture qui ceint l'enclave espagnole de Melilla.

    Près de 500 Subsahariens illégaux sont montés à l'assaut à partir du point Rostrogordo, mais ont échoué à la suite d'une intervention importante et rapide des forces de sécurité marocaines.

    Il s'agit du premier échec après cinq tentatives réussies, qui avaient permis à plus d'un demi-millier d'Africains subsahariens de passer en force en territoire espagnol.

    Jeune Afrique
     

Partager cette page