Des musulmans sont massacrés en Chine !!!

Discussion dans 'Scooooop' créé par Minouchat_TOP, 10 Juillet 2009.

  1. Minouchat_TOP

    Minouchat_TOP Äme PuRE

    J'aime reçus:
    116
    Points:
    0
    L'armée chinoise au Xinjiang matte les musulmans

    Des milliers de soldats communsites se sont déployés dans les rues d'Urumqi jeudi pour ramener le calme après les émeutes ethniques et religieuses

    Des véhicules blindés et des camions transportant des milliers de soldats chinois et leurs commissaires politiques ont sillonné jeudi les rues d'Urumqi, la capitale de la province du Xinjiang théâtre de sanglantes émeutes ethniques et religieuses.

    Le convoi militaire, s'étendant sur plusieurs kilomètres, a roulé pendant près d'une demi-heure dans le quartier de Saimachang, majoritairement peuplé d'Ouïgours musulmans.

    Juchés sur des camions, des soldats scandaient des slogans à l'unisson tandis que les véhicules arboraient des pancartes, dont l'une prévenant: "Les séparatistes apportent la calamité au pays et à son peuple."


    Des tracts ont été largués par des hélicoptères survolant la ville où 156 personnes au moins ont été tuées et un millier d'autres blessées lorsque des Ouïgours, musulmans et turcophones, s'en sont pris dimanche à des Hans, l'ethnie majoritaire en Chine. Les Hans sont en majorité polythéistes, panthéistes ou non théistes, et intègrent les concepts naturalistes traditionnels

    [​IMG]


    Li Zhi, le démocrate communiste qui représente l'autorité de la république populaire de Chine et le Parti communiste à Urumqi, a annoncé mercredi qu'il tenterait d'obtenir la peine de mort contre les séparatistes musulmans qui, a-t-il dit, ont eu recours à des "moyens cruels" et ont assassiné des habitants de la ville.

    La très « démocratique » république populaire de Chine a confirmé mardi avoir coupé partiellement l'accès à l'internet à Urumqi, la capitale régionale du Xinjiang, pour tenter d'arrêter la circulation d'informations jugées dangereuses pour la stabilité de la région à population majoritairement musulmane.

    Le grand démocrate communiste responsable du Parti à 'Urumqi Li Zhi, a dit à la presse "Nous avons coupé la connexion Internet dans certaines parties d'Urumqi afin d'étouffer rapidement les émeutes et d'empêcher la violence de se propager ailleurs »
    [​IMG]


    source : http://www.lepost.fr/article/2009/0...mans-annonce-en-chine-vient-de-commencer.html
     

Partager cette page