Deux étudiants tués lors de manifestations anti-Chavez

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 26 Janvier 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    Deux étudiants vénézuéliens sont morts dans des manifestations qui ont ponctué la journée de lundi 25 janvier au Venezuela contre la suspension de la télévision RCTV, très critique envers le gouvernement de Hugo Chavez.

    Jasin Carrillo, 15 ans, militant du Parti socialiste (PSUV, au pouvoir) a été abattu au cours d'un affrontement entre groupes d'étudiants de bords politiques opposés dans l'Etat de Merida (ouest). "Il a été lâchement victime d'une embuscade tendue par des inconnus", a déclaré lundi le ministre de l'intérieur, Tarek El Aissami, par téléphone à la télévision d'Etat VTV.

    Un autre étudiant, en médecine, Marcos Rosales, 28 ans, est quant à lui décédé après avoir reçu trois impacts de balles pendant les troubles, a ajouté mardi le gouverneur de l'Etat de Merida, Marcos Diaz Orellana.




    http://www.lemonde.fr/ameriques/art...s-anti-chavez_1297063_3222.html#xtor=RSS-3208

     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Re : Deux étudiants tués lors de manifestations anti-Chavez

    [​IMG]
    Un opposant à Hugo Chavez manifeste en soutien à la chaîne RCTV à Caracas, le 25 janvier 2010.

    Venezuela : la France se dit "préocupée"

    La France n'a voulu qu'affirmer son attachement au pluralisme de l'information en disant lundi sa "préoccupation" après la suspension de la chaîne RCTV au Venezuela, a souligné aujourd'hui le ministère français des Affaires étrangères après de vives critiques de Caracas.

    "Notre déclaration n'avait pas d'autre objet que de rappeler notre attachement au pluralisme de l'information", a affirmé lors d'un point-presse le porte-parole du ministère, Bernard Valero, interrogé sur l'exigence de Caracas de voir rectifiée la position française sur RCTV. "La France a noué avec le Venezuela un partenariat ancien et de qualité" et "nous sommes attachés à le poursuivre et à le développer", a-t-il ajouté.

    Lundi, Bernard Valero avait fait part de la "préoccupation" de la France et espéré "que les autorités vénézuéliennes reviendront très vite sur cette décision" de suspension de la chaîne, critique envers le gouvernement socialiste vénézuélien.

    Hier, Caracas avait demandé au gouvernement français de "rectifier rapidement sa position", en le menaçant à défaut de "réviser ses relations avec la France".





    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...0588-venezuela-la-france-se-dit-preocupee.php
     

Partager cette page