Deux marocains condamnés à Alger à cinq ans de prison

Discussion dans 'Faits divers' créé par @@@, 2 Février 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Deux ressortissants marocains ont été condamnés dimanche par un tribunal d'Alger à cinq ans de prison ferme et 100.000 dinars d'amende (environ 1.000 euros) pour "apologie du terrorisme", a-t-on appris auprès du barreau d'Alger.

    Le procureur avait requis dix ans ferme tandis que la défense avait plaidé l'innocence.

    Originaires de Salé, dans la banlieue de Rabat, Echebba Abdelghani et Legrine Salaheddine ont été arrêtés le 20 août 2008 en Kabylie. D'après l'accusation, ils tentaient de rejoindre le GSPC (Groupe salafiste pour la prédication et le combat).

    Selon le parquet, Echebba Abdelghani, alias Abou Hodheifa, a reconnu durant son interrogatoire qu'il cherchait à gagner les maquis islamistes en Algérie. Legrine Salaheddine, ancien militaire dans l'armée marocaine, a admis qu'il devait rencontrer à Tizi-Ouzou une personne devant le mettre en contact avec les groupes armés.

    Selon leur avocate, Me Leila Hadjersi, les deux accusés sont revenus sur leurs aveux, expliquant qu'ils étaient entrés clandestinement en Algérie afin d'émigrer en Italie.





    http://www.google.com/hostednews/canadianpress/article/ALeqM5jQmzIqDJOAuab3yB8Do4Qkqmftyw

     

Partager cette page