Deuxième épisode de la grève des pilotes : Royal Air Maroc assure 259 vols sur 306 pr

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 25 Juillet 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    [​IMG]
    L’Association Marocaine des Pilotes de Ligne a déclenché un deuxième mouvement de grève des pilotes de Royal Air Maroc du mercredi 22 juillet à 17h au samedi 25 juillet à 08h00.
    Bien que le mot d’ordre de grève ait été largement suivi, Royal Air Maroc a réussi a assurer 259 vols sur 306 programmés (85%). La compagnie a assuré également l’acheminement des passagers prévus sur des vols annulés par des compagnies tierces.
    L’objectif de ce mouvement, qui était de paralyser l’activité de la compagnie, a ainsi encore une fois échoué.Royal Air Maroc a réussi à sauver ses vols grâce à la mobilisation exceptionnelle de ses collaborateurs au sol, aux pilotes loyaux à la compagnie et grâce à la location d’une quinzaine d’avions auprès de compagnies européennes.Les mesures prises par Royal Air Maroc ont été avant tout orientées vers l’acheminement des clients dans les meilleures conditions afin qu’ils ne soient pas victimes du mouvement déclenché par les représentants des pilotes.Le coût de la location des avions utilisés, qui s’élève à un demi-million d’euros environ par jour, reste inférieur à celui que Royal Air Maroc aurait supporté en termes de prise en charge de l’hébergement des passagers et de leur transport intégral par des compagnies tierces. L’échec de ce mouvement a pu être obtenu en particulier du fait de la conjoncture déprimée du transport aérien qui rend disponible un nombre important d’avions sur le marché de la location. A noter que Royal Air Maroc a pris ses dispositions pour que la location d’avions couvre la cessation actuelle du travail mais aussi les suites du mouvement. Royal Air Maroc s’excuse auprès de sa clientèle pour les désagréments que ce mouvement a pu leur occasionner, intervenant pendant la haute saison touristique et coïncidant avec le retour des Marocains résidant à l’étranger. La Direction de Royal Air Maroc mettra tout en œuvre afin que les représentants des pilotes reprennent le chemin du dialogue social et évitent le recours à des cessations de travail abusives et inutiles.






    Source : libe.ma

     

Partager cette page