D'importantes étapes franchies au Maroc

Discussion dans 'Info du bled' créé par tarix64, 4 Février 2007.

  1. tarix64

    tarix64 Visiteur

    J'aime reçus:
    46
    Points:
    0
    La députée Nouzha skalli a souligné que d'importantes étapes ont été franchies au Maroc en matière de consolidation des droits de l'Homme et de l'Etat de droit, à travers une série de réformes législatives et d'actions menées aux plans politique et social.


    Intervenant lors d'une table ronde intitulée "Les voies de l'abolition en Afrique du Nord et au Moyen-Orient", organisée jeudi soir à Paris dans le cadre du 3e Congrès mondial contre la peine de mort, M. Skalli a indiqué que le processus de réconciliation engagé par l'Etat à travers la création de l'Instance équité et réconciliation (IER) a permis de réparer les torts matériels et moraux subis par les victimes des violations passées des droits de l'Homme.

    Elle a rappelé dans ce cadre que le rapport publié récemment par l'IER comporte une recommandation relative à l'adhésion du Maroc au deuxième protocole facultatif se rapportant au Pacte international sur les droits civiques et politiques vers l'abolition de la peine de mort.

    "Au Maroc, les progrès accomplis en matière de respect des droits de l'Homme durant ces dernières années nous permettent d'êtres optimistes et d'espérer que le pays pourrait devenir le centième pays abolitionniste du monde", a-t-elle dit.

    Par ailleurs, elle a indiqué que parmi les efforts majeurs consentis par le Maroc dans le domaine social, figure la réforme du code de la famille. Cette réforme "a montré clairement que les principes des droits humains et d'égalité sont parfaitement compatibles avec les préceptes de la religion musulmane qui comporte les principes humanistes et de respect de la dignité humaine, de liberté et d'égalité entre les êtres humains", a-t-elle souligné.

    Et d'ajouter que le code de la famille, fondé sur les principes de l'égalité et de la coresponsabilité entre les deux époux, abolit la tutelle exercée sur la femme et lui permet d'être pleinement maîtresse de son devenir et une citoyenne à part entière.

    "Les avancées enregistrées par le Maroc en matière de démocratie et de respect des droits de l'Homme, nous les devons à la conjonction de plusieurs facteurs et plus particulièrement à un Roi imprégné des valeurs des droits humains", a-t-elle affirmé, soulignant qu'à tous les niveaux de responsabilité, l'Etat a choisi l'option démocratique et de consolidation de l'Etat de droit.

    Pour sa part, Youssef Madad, membre du Comité de pilotage de la coalition mondiale contre la peine de mort et représentant de l'Observatoire marocain des prisons, a indiqué que plusieurs pays de la région Afrique du Nord Moyen-Orient ont cessé les exécutions de la peine de mort.

    "On assiste de plus en plus à l'émergence d'une forte revendication de la société civile, représentée par les différents défenseurs des droits de l'Homme, de l'abolition de la peine de mort", a-t-il dit, faisant remarquer que les pays arabes prennent position en faveur soit de l'abolition définitive, soit de la réduction ou de la suspension des exécutions, voire des condamnations à mort.

    Organisé par l'Association "Ensemble contre la peine de mort", sous le haut patronage du Président français, Jacques Chirac et de la chancelière allemande Angela Merkel, le Congrès de Paris accueille durant trois jours plusieurs centaines de personnes, défenseurs des droits de l'Homme, juristes, universitaires et diplomates, venues du monde entier.

    Le Congrès a, notamment pour objectifs, d'inciter de nouveaux Etats à abolir la peine de mort et à ratifier les instruments internationaux et régionaux y afférents, à renforcer l'efficacité de la diplomatie au service de l'abolition universelle et à développer la coalition mondiale contre la peine de mort et les coalitions régionales et nationales.

    http://www.lematin.ma/Info/Article.asp?id=577
     
  2. hskali

    hskali hama9a

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
     : D'importantes étapes franchies au Maroc

    bhal had L'article iji rir men le matin..hit le matin hia li ktachfat ho9ou9 Linssan
     
  3. tarix64

    tarix64 Visiteur

    J'aime reçus:
    46
    Points:
    0
     : D'importantes étapes franchies au Maroc

    enfin quelqu un qui a compris l article [06c]
     
  4. bahlawan

    bahlawan Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    : D'importantes étapes franchies au Maroc

    yaweddi la peine de mort fiha o fiha. kayen elli kaymout 9bel mou7akama, kayen elli kaymout bi accident de voiture howa kharej men stinta9, kayen elli kaymout ghir belfa9ssa o
    kayen elli 3ayech o howa mayyet. ma3reftch inna peine de mort kayhedrou.
     

Partager cette page