Dix découvertes qui auraient (presque) pu avoir le prix Nobel

Discussion dans 'Nouvelles (9issass 9assira) & Chroniques' créé par @@@, 11 Octobre 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    L'académie de Stockholm vient de décerner le prix Nobel de médecine à une équipe américaine pour ses recherches prometteuses sur une enzyme qui protège les cellules du vieillissement, au point d'être associée à l'immortalité. Lurker, riverain de Rue89, s'est amusé à lister ces miracles que chaque jour les services de presse des centres de recherche nous livrent dans un bel emballage. Et que les journalistes s'empressent de rendre encore plus impressionnants.

    En vrac, dix merveilleuses trouvailles, qui vous ont peut être échappé mais qui, promet-on, pourraient changer nos vies. Décryptage.


    1-Le traitement contre le cancer
    Le Wall Street Journal nous dit qu'une molécule habituellement utilisée contre le diabète soignerait le cancer.
    En fait, elle réduit le nombre de cellules-souche cancéreuses (5 à 10% d'une tumeur) sur une tumeur humaine greffée à une souris, en réduisant l'apport en sucre. L'article dit clairement que les chercheurs ne savent absolument pas comment ni même s'il est possible d'utiliser cette molécule contre un cancer humain. Nous sommes bien loin du traitement décrit.

    2-Le contrôle à distance des êtres vivants
    Attention, il existe des « radio controlled cyborg insects », nous apprend la très sérieuse revue New Scientist. Des chercheurs ont réussi a télécommander un insecte, ce qui pourrait permettre de rechercher les victimes après différentes catastrophes (effondrement d'immeuble, inondations…) ou d'espionner des terroristes.

    En fait, l'insecte est une grosse espèce africaine de coléoptère, la seule capable de supporter l'équipement et la batterie nécessaires. Loin d'être discret, donc. L'insecte lui-même n'aurait pas vraiment de contrôle sur sa trajectoire, et malgré sa taille, la batterie n'a qu'une autonomie de 45 secondes. Tout cela pour, avec de la chance, le faire tomber violemment au sol ou vaguement tourner à droite ou à gauche.

    3-Le « téléscope temporel »
    Le New Scientist nous apprend encore qu'un « télescope temporel » pourrait augmenter le nombre de données transmissibles par fibre optique.

    Le télescope temporel se révèle être une lentille optique (une loupe, quoi) tout ce qu'il y a de plus classique, permettant de « compresser » des informations optiques puis de les « décompresser ». J'ai remarqué que les recherches en matière de communication sont souvent celles qui reçoivent le plus de subsides, d'où leurs noms science-fictionnesques toujours amusants.

    4-Une puce qui rend la vue aux aveugles
    On apprend dans un article de ComputerWorld.com qu'une puce implantée dans l'œil, couplée à une caméra sur des lunettes, permettrait aux aveugles de voir à nouveau.

    En fait, tous les aveugles ne sont pas concernés, la puce n'existe qu'à l'état de prototype, n'a jamais été testée sur autre chose que des cochons nains, et personne ne sait si les cochons ont vu a nouveau, le but n'était que de tester si cela causait des dommages à l'œil. Aucun aveugle, homme ou cochon, n'a donc vu quoi que ce soit, ce n'était d'ailleurs pas le but de l'expérience.

    5-Un vaccin contre le Sida
    La nouvelle a fait les gros titres récemment : un vaccin contre le Sida partiellement efficace. Hormis le fait que le Sida est un syndrome, et que le vaccin est donc contre le VIH (le virus qui cause le syndrome), il ne fonctionne statistiquement que sur 30% des sujets testés.

    Pour obtenir un vaccin utilisable, il faut pouvoir atteindre de l'ordre de 70% au moins, sinon cela n'enraye pas une épidémie. Les résultats restent purement statistiques, ne sont pas reproductibles en un temps court et amènent eux-même de nouvelles questions. Aucun vaccin contre le VIH pour l'instant, donc.

    6-La maladie d'Alzheimer liée au manque de sommeil ?
    Un article de Slashdot explique que le manque de sommeil pourrait être l'une des causes de la maladie d'Alzheimer. Une étude statistique montre que les souris insomniaques sont plus à même de contracter la maladie d'Alzheimer que des souris qui dorment normalement.

    Les maladies se developpant de manière très différentes selon qu'elles touchent une souris ou un humain, le lien en question est donc très théorique. Les souris étaient sous somnifères, et seule la raréfaction d'une protéine causant certains symptomes de la maladie a été observée.



    7-Une video HD aux frontières de l'espace, pour presque rien
    On apprend, toujours sur Slashdot, que des amateurs ont filmé la terre depuis les frontières de l'espace pour un coût ridicule. Une camera était montée sur un ballon-sonde et a filmé la terre à 32 kilomètres de haut.

    Il est communément admis que l'espace commence aux environs de 100 km (330 000 pieds), le ballon aurait donc dû aller trois fois plus haut, ce qui est physiquement impossible (l'atmosphère est en effet quasiment inexistante a ces hauteurs, le ballon explose bien avant, et est de toute façon trop lourd pour y arriver).

    8-Des bactéries pour nettoyer les déchets nucléaires
    Il parait, annoncent des chercheurs, que l'on peut nettoyer des déchets nucléaires en les donnant a manger à des bactéries.

    En réalité, les bactéries agrègent « seulement » l'uranium, permettant de le séparer du reste. Il reste radioactif et toxique (le danger avec l'uranium n'étant pas tant sa radioactivité que sa toxicité). La technique était d'ailleurs connue depuis une quinzaine d'années, elle a juste été améliorée. L'article laisse pourtant penser que les déchets nucléaires ne seront bientôt plus qu'un mauvais souvenir.

    9-Faire marcher les rats paraplégiques
    Un article de la célèbre revue Nature, repris sur le site gratuit Eurekalert décrit des rats paraplégiques qui retrouvent la faculté de marcher.

    En injectant une molécule influençant le niveau de serotonine, des chercheurs ont réussi a faire marcher des rats paraplegiques. En réalité, après avoir rendu les rats paraplégiques, les chercheurs ont réussi par stimuli électriques à faire passer un signal dans les pattes des rats. Ceux-ci ne pouvaient donc pas du tout marcher, contrairement à ce qu'annonce le titre.

    10-Un panneau solaire en cheveux
    Le Daily Mail britannique rapporte qu'un Népalais de 18 ans a créé un panneau solaire à base de cheveux humains, capable de générer 9 V (18 W) pour moins de 25 euros. Cette technologie pourrait « révolutionner les énergies renouvelables » en produisant de l'électricité bon marché et verte. Un hoax démonté par un internaute.

    D'abord, le watt est une unité de puissance, est n'est donc pas comparable avec le volt, unité électromotrice (différence de potentiel entre deux points d'un circuit). Un rapide calcul (souvenez-vous, P=UI, donc I=P/U, donc I=18/9) nous apprend que son panneau peut donc selon lui générer 9V à 2A (ampère), ce qui est exactement au niveau des panneau solaires dernier-cri, pour la même surface.

    Passons les considérations techniques. Un cheveu sans traitement particulier n'est pas conducteur (ni semi-conducteur), et, même traitée, la mélanine contenue dans le cheveu convertit la lumière en chaleur et pas en électricité. Les étudiants et les journalistes se sont donc un peu emballés. Ils ont généré de l'électricité avec de l'eau salée, et truqué l'expérience pour la photo, probablement en ajoutant un vrai panneau solaire derrière les quelques cheveux.



    http://www.rue89.com/2009/10/10/dix...ient-presque-pu-avoir-le-prix-nobel?page=0,2#
     

Partager cette page