Donadoni part, Lippi revient

Discussion dans 'Football' créé par osiris, 26 Juin 2008.

  1. osiris

    osiris Visiteur

    J'aime reçus:
    103
    Points:
    0
    Donadoni part, Lippi revient


    [​IMG]


    Le contrat du sélectionneur de l'Italie Roberto Donadoni, dont l'avenir était devenu très incertain depuis l'élimination des Azzurri en quarts de finale de l'Euro 2008, n'a pas été renouvelé. Donadoni laisse la place à Marcello Lippi, qui revient deux ans après avoir remporté le Mondial.

    La Fédération italienne de football (FIGC) a annoncé jeudi la nomination de Marcello Lippi au poste de sélectionneur de l'Italie, à la suite du limogeage de Roberto Donadoni, quatre jours après l'élimination de la Nazionale en quarts de finale de l'Euro 2008 contre l'Espagne. "Marcello Lippi revient à la tête de la sélection italienne. Le président de la FIGC Giancarlo Abete l'a nommé nouveau commissaire technique des Azzurri en remplacement de Roberto Donadoni", a indiqué la fédération sur son site internet. La FIGC précise que Marcello Lippi sera officiellement "présenté" mardi 1er juillet lors d'une conférence de presse à Rome. Lippi, 60 ans, avait déjà dirigé la Squadra Azzurra de août 2004 à juillet 2006. Il l'avait menée au titre de championne du monde.

    Plus tôt dans la journée, Giancarlo Abete avait reçu Roberto Donadoni au siège de l'organisation. Avec lui, il a "procédé à un examen des activités de ces deux dernières années et du déroulement du Championnat d'Europe. Tout en confirmant à Donadoni son estime personnelle et l'appréciation pour le sérieux de son engagement professionnel à la tête de la sélection nationale, le président Abete a communiqué au sélectionneur la décision de la FIGC de considérer que le rapport contractuel s'achevait à son échéance naturelle."


    Les regrets de Donadoni

    Le contrat de Donadoni, 44 ans, qui avait été prolongé juste avant le début de l'Euro, en Autriche et en Suisse, courait normalement jusqu'en 2010. Mais une clause de ce contrat stipulait qu'en cas d'échec de l'équipe d'Italie à se qualifier pour les demi-finales du Championnat d'Europe, la FIGC disposait de dix jours à partir de la fin du tournoi pour le dénoncer. Comme l'Italie s'est inclinée dimanche face à l'Espagne en quarts de finale (0-0 a.p., 4 t.a.b. à 2), la fédération a décidé de s'en servir.

    Roberto Donadoni regrette évidemment cette fin. Pour lui, un simple penalty "ne pouvait effacer les choses positives" réalisées par les Azzurri pendant ses deux années à la tête de la sélection. "C'est dommage qu'un penalty ait déterminé cette situation. Ces deux dernières années, mon Italie a aussi fait des choses positives, qu'un ultime match ne peut effacer", a amèrement résumé Donadoni, cité par l'agence Ansa.


    Eurosport
     

Partager cette page