Dortmund, déjà hors d'atteinte ?

Discussion dans 'Allemagne' créé par simo160, 6 Décembre 2010.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Le Borussia Dortmund, vainqueur à Mayence (0-2), est en position idéale pour viser le septième titre de champion d'Allemagne de son histoire avec une avance de dix points sur son premier poursuivant et l'abdication du Bayern Munich après la 15e journée.

    Qui arrêtera la jeune équipe de Jürgen Klopp ? Pas Nuremberg, battu 2 à 0 dimanche, ni la vague de froid qui règne sur l'Allemagne et encore moins la vague d'enthousiasme que suscite actuellement le leader. Sous les flocons de Nuremberg, le club de la Ruhr a fait preuve d'un froid réalisme, marquant sur coup de pied arrêté (23) par Mats Hummels, complètement oublié par la défense adverse, puis à la 88e minute. Le Borussia a souffert, mais sa confiance est telle que rien ne semble pouvoir le perturber: après cette 13e victoire, il caracole en tête avec 40 points, soit deux de plus que le Bayern Munich version 2005-06, équipe-référence jusque là. Dortmund compile les records avec cette 8e victoire de suite à l'extérieur, la moyenne d'âge de son onze de départ (22,9 ans), son titre honorifique du champion d'automne conquis dès la 15e journée, comme Francfort (1993-94) et Kaiserslautern (1997-98).

    Tapis rouge

    Comme si cela ne suffisait pas, Mayence et le Bayern Munich lui déroulent le tapis rouge. Mayence, leader pendant cinq semaines en début de saison, est définitivement rentré dans le rang comme l'a confirmé sa défaite --sa 4e lors des six derniers matches de Bundesliga-- dans le derby contre Francfort (2-1). Le Bayern Munich, lui, n'arrive pas à s'imposer à l'extérieur: samedi, il a étourdi Schalke 04 en première période, mais a été puni pour son manque de réalisme au retour des vestiaires. Cette première défaite en deux mois a sonné pour les dirigeants bavarois le glas de leurs derniers espoirs. "Le titre est à des années-lumière, avec un tel retard, ce n'est même plus la peine d'y penser", a admis Christian Nerlinger. Le directeur sportif a même assigné un nouvel objectif à ses stars dépitées: "Décrocher notre qualification directe pour la Ligue des champions en terminant 2e". Le Bayer Leverkusen, vainqueur de Cologne (3-2) dimanche, reste en embuscade à la 3e place, à onze points de la tête. Les autres candidats habituels, comme Hambourg, battu par Fribourg (1-0), le Werder Brême, indigent à Wolfsburg (0-0), Schalke 04 et Stuttgart, incapable de battre Hoffenheim réduit à dix (1-1), sont coincés en milieu de tableau, voire inquiets pour leur avenir dans l'élite
    .

    AFP

     

Partager cette page