Dortmund prend le pouvoir

Discussion dans 'Allemagne' créé par simo160, 2 Novembre 2010.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    Grâce à sa victoire à Mayence (0-2) dans le choc au sommet de la 10e journée, Dortmund a pris la tête de Bundesliga, devant son adversaire du jour. Le Borussia a fait preuve de sang-froid et de maîtrise pour l'emporter.

    BUNDESLIGA - 10E JOURNEE


    MAYENCE-DORTMUND: 0-2
    Buts: Gotze (18e) et Barrios (67e)

    Pour son retour à Mayence, où il a joué et débuté sa carrière d'entraîneur, Jürgen Klopp a été sans pitié et a propulsé son équipe à la 1re place avec 25 points, soit un point de plus que son ancien club. Le Borussia a littéralement étouffé en première période Mayence, surprenant leader de la Bundesliga avant le coup d'envoi de la rencontre. A la 13e min, Lucas Barrios, lancé par Kevin Grosskreutz, prenait de vitesse la défense de Mayence, mais son tir frôlait le montant droit.

    Dortmund continuait à perturber avec sa présence physique Mayence, incapable de développer son football séduisant qui lui a permis de battre notamment le Bayern Munich chez lui, le Werder Brême et le Bayer Leverkusen. A la 26e min, acculés dans leur surface de réparation, les défenseurs de Mayence rataient deux renvois et Mario Götze, 18 ans, en profitait pour marquer son deuxième but de la saison.

    10 points d'avance sur le Bayern

    En début de seconde période, Mayence obtenait un pénalty tiré par Eugen Polanski et détourné par Roman Weidenfeller (47). Les joueurs de Thomas Tuchel, plus jeune entraîneur de Bundesliga, se créaient plusieurs occasions de but, mais manquaient de précisions. Dortmund, éliminé comme Mayence de la Coupe d'Allemagne cette semaine, se montrait dangeureux par contres et Barrios punissait le manque de réalisme de Mayence au terme d'un superbe contre (67).

    Même si Dortmund dispose des meilleures attaque et défense de Bundesliga et n'a plus été à pareille fête depuis 2002, date de son sixième titre de champion, Klopp refuse de penser à un éventuel sacre. "On va essayer de continuer à jouer un football attrayant et amasser le plus de points possibles", a-t-il balayé. Le Borussia compte notamment dix points d'avance sur le Bayern Munich, mais le champion en titre, vainqueur de Fribourg (4-2) vendredi, commence à trouver la bonne carburation...


    Eurosport
     

Partager cette page