Dortmund sème le Bayern

Discussion dans 'Allemagne' créé par simo160, 20 Février 2012.

  1. simo160

    simo160 Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    100
    Points:
    48
    [​IMG]

    Dortmund a conservé son fauteuil de leader en signant une 6e victoire de suite chez le Hertha Berlin (0-1) lors de la 22e journée de Bundesliga. Möchengladbach, vainqueur face à Kaiserslautern (1-2), a pris la 2e place au Bayern, tenu en échec à Fribourg (0-0). Les Bavarois pointent à quatre points.

    Dortmund, sauvé par un but de Grosskreutz samedi au Hertha Berlin (1-0), a assuré sa place de leader du championnat d'Allemagne, alors que Mönchengladbach s'est imposé à Kaiserslautern (2-1), pour prendre la deuxième place au Bayern Munich. Le Bayern compte désormais quatre points de retard sur Dortmund et un sur Gladbach après son nul (0-0) à Fribourg, lanterne rouge du championnat. Depuis la reprise, le club bavarois n'a pris que huit point sur les quinze possibles (2 v, 2 n, 1 d), ne marquant que 6 buts pour 4 encaissés, alors que le champion en titre a fait le plein. L'attaque bavaroise, avec les Gomez, Ribéry, Müller et Robben, n'a pas fait trembler les filets de la plus mauvaise défense de la Bundesliga avec 47 buts encaissés. L'équipe de Jupp Heynckes est même apparue dépassée, incapable de prendre le jeu à son compte face au pressing adverse et même malmenée face au culot offensif de Fribourg.

    Déjà privé de son génial Mario Götze depuis la reprise, Dortmund a montré quelques limites offensives avec l'absence du Japonais Shinji Kagawa, l'homme fort du moment, victime d'une entorse à une cheville. Sauvé une semaine plus tôt par Kagawa contre Leverkusen, le champion en titre, privé cette fois de son virevoltant japonais (cheville), a eu toutes les peines du monde pour se défaire d'un Hertha pourtant sans point depuis la reprise et qui venait de limoger son deuxième entraîneur. Il a fallu un retourné acrobatique incroyable de Grosskreutz (66e), totalement excentré vers le poteau droit des buts, pour ramener le sourire sur le visage du coach Jürgen Klopp dont l'équipe a glané les 15 points possibles depuis la reprise.


    Leverkusen se venge

    Une semaine après avoir corrigé Schalke, Mönchengladbach a gagné pour la 7e fois en huit dernières sorties. Sans but de Marco Reus, visiblement remis de ses problèmes d'adducteurs, mais avec une nouvelle contribution du jeune Patrick Herrmann (9e) puis du Vénézuelien Juan Arango (14e). La défense, bien que cédant en début de seconde période, a justifié ensuite son statut de N.1 de la Bundesliga en tenant la 14e victoire de la saison sous la houlette du Brésilien Dante, cible de rumeurs pour un départ à Munich cet été.

    Trois jours après la leçon européenne face au Barça (1-3), le Bayer Leverkusen s'est vengé sur Augsbourg (4-1) pour asseoir sa 6e place. Stefan Kiessling a profité de la défense plus friable de l'avant-dernier du championnat pour s'offrir un doublé. Le Werder Brême est resté le maître du Nord en s'imposant à Hambourg (3-1). Le duel des attaquants péruviens, entre Paolo Guerrero et Claudio Pizarro n'a pas été productif en buts, Arnautovic profitant d'une terrible mésentente de deux défenseurs pour définitivement ruiner les espoirs hambourgeois avec le 3e but en fin de match. Le Werder (5e) revient ainsi à cinq points de Schalke qui recevra dimanche Wolfsburg (8e) alors que Hanovre (7e) conclura la 22e journée en recevant Stuttgart (9e).

    Eurosport
     

Partager cette page