Dortmund s'équipe de 'garages' à prostituées pour le Mondial 2006

Discussion dans 'Scooooop' créé par sami_b, 10 Juin 2005.

  1. sami_b

    sami_b Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    BERLIN - Dortmund s'est lancée dans une course contre la montre pour installer à temps avant le début de la Coupe du monde de football en 2006 suffisamment de cabanes en bois pour accueillir les ébats entre supporters étrangers et les prostituées qui ne manqueront pas d'affluer pour cette clientèle potentielle.



    Si la prostitution est légale en Allemagne dans certaines zones précisément délimitées, les autorités municipales de Dortmund, l'une des 12 villes choisies pour accueillir les matches de la prochaine Coupe du monde, craignent toutefois que ce commerce ne fleurisse dans toutes les rues.

    Afin de parer cette éventualité, la ville envisage donc d'acquérir des sortes de garages en bois de conception néerlandaise dans lesquels les supporters pourront garer leur voiture le temps de leur relation avec une prostituée.

    D'après certains experts, 40.000 prostituées pourraient venir travailler en Allemagne à l'occasion de la Coupe du monde.

    "La Coupe du monde nous a mis une pression supplémentaire en terme de calendrier, car nous ne voulons pas d'une situation où les prostituées et leurs clients viendraient perturber les quartiers résidentiels", s'inquiète un responsable municipal.

    "A Dortmund, nous avons un quartier rouge officiel en périphérie de la ville, mais il y a un problème. Il n'y a pas assez de places pour que tout le monde puisse se garer", explique-t-il.


    C'est pourquoi ces "garages", déjà installés à Cologne, également ville hôte, seront regroupés à Dortmund dans une zone équipée de distributeurs de préservatifs et d'un magasin de restauration rapide.

    "Les clients devront s'y habituer bien sûr, mais une majorité d'entre eux les accepteront parce que ça leur permet de préserver leur anonymat", prédit ce même responsable.

    "Ceci dit, il y en aura toujours qui préféreront aller derrière un buisson, sous un pont ou dans les bois."

    (emarrakech.info)
     

Partager cette page