Douze arrestations en France dans la mouvance islamiste

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 5 Octobre 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    La police a mené mardi deux coups de filets dans des affaires distinctes, qui interviennent dans un contexte d'alerte générale face à la menace d'attentats.

    Douze personnes suspectées d'appartenir à des réseaux islamistes a été interpellée, mardi 5 octobre, à Marseille dans le cadre de deux opérations policières distinctes menées par les renseignements intérieurs (DCRI) et la sous-direction antiterroriste (SDAT), révèle LCI.

    La simultanéité des deux opérations relève, de prime abord, d'un «hasard de calendrier», a assuré une source proche de l'enquête. Mais elles ont été menées alors que les appels à la vigilance face à la menace d'attentats en France se multiplient.


    En début de journée, les policiers de la DCRI ont arrêté trois individus : deux à Marseille et le troisième à Bordeaux. Ils sont tous soupçonnés d'«association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste». Ces hommes seraient membres d'une cellule de logistique islamiste proposant des hébergements et des faux-papiers aux djihadistes qui rentrent en France après avoir suivi un entraînement dans la zone pakistano-afghane.

    La police a remonté la piste du groupe après la découverte de leurs coordonnées dans les affaires d'un islamiste présumé, arrêté samedi dernier à Naples en Italie. Ryad Hannouni, 28 ans, a été interpellé en possession d'un kit de fabrication d'explosifs. Présumé dangereux, il était sous le coup d'un mandat d'arrêt européen et pourrait être extradé vers la France.

    Plus tard dans la journée, les policiers de la SDAT ont arrêté neuf hommes soupçonnés de vouloir se procurer des armes et des explosifs dans des réseaux de grand banditisme. Les interpellations, elles aussi sous le chef d'accusation d'«association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste», se sont produites dans la région marseillaise et à Avignon. Certains des suspects avaient déjà été condamnés dans les années 1990 à des peines de prison pour le même type de faits. «Quelques armes, dont une kalachnikov et un fusil à pompe, ainsi que plusieurs munitions» ont été saisies au cours d'une perquisition, révèle une source policière.


    http://www.lefigaro.fr/actualite-fr...ions-en-france-dans-la-mouvance-islamiste.php
     

Partager cette page