Drame de Ras El Ma: Manquement grave aux règles de sécurité

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 19 Juillet 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Identification par ADN des corps des six fillettes carbonisées
    L’enquête est toujours en cours pour déterminer les responsabilités dans le drame de Ras El Ma qui a coûté la vie à six fillettes âgées de 9 à 13 ans et handicapé, peut-être à vie, selon des sources médicales de l’hôpital Mohamed V, deux autres fillettes de la colonie de vacances initiée par l’association « Hassania Yacoub El Mansour » à Rabat.

    L’enquête que nous avons menée sur les lieux a révélé des manquements graves aux règles de sécurité élémentaires dans ces colonies, qui ne sont pas toujours à mettre sur le dos des associations.

    L’approvisionnement en électricité est assuré par un groupe électrogène jusqu’aux alentours de minuit, obligeant les enfants à se procurer des bougies pour se déplacer la nuit en cas de besoins urgents.

    Par ailleurs, aucun dispositif d’extinction de feu n’est disponible, et pourtant la colonie est au c½ur de la forêt. Pire, ce sont plusieurs associations qui campent à Ras Al Ma et aucune d’elle ne possède ou n’est munie d’extincteur.

    Revenant au drame du 16-7-2005, selon Hafid Y., 33 ans, directeur de la colonie de vacances, toujours sous le choc et gardé en observation à l’hôpital 20 Aoüt d’Azrou pour un état de choc psychique post-traumatique, la colonie était composée de 03 tentes pour les garçons et 02 tentes pour les filles, soit 150 personnes, dont 30 encadreurs. Ils ont pratiquement fini leur période d’estivage qui a débuté le 02-07 et qui devait se terminer le 16-07, soit une période de 15 jours.

    La nuit du drame était donc la nuit de la fête de clôture, tout le monde a veillé jusqu’à 1 heure du matin. On a envoyé les enfants à leurs lits pour permettre aux encadreurs de dîner. L’incendie s’est déclaré exactement à 02 heures15.

    L’origine de l’incendie se précise.

    L’intendant de la colonie, qui dormait elle aussi dans la tente qui a pris feu, a oublié d’éteindre la bougie. Toutes les matières dont sont fabriqués les tentes - toile plastifiée, orages de l’Atlas obligent - et les lits - éponges - sont des matières inflammables.

    Nous avons appris, par ailleurs, que des spécialistes du laboratoire de la Gendarmerie Royale ont procédé à l’identification des corps carbonisés par ADN.

    Les parents des victimes seraient donc appelés à des prélèvements pour reconnaître les cadavres de leurs fillettes qui se trouvent toujours à la morgue de la polyclinique Atlas-Ahadaf d’Azrou.

    A l’hôpital 20 Août d’Azrou, un responsable, qui a préféré garder l’anonymat, nous a déclaré que 36 enfants d’une autre colonie de vacances à Kharzouza, ont été évacués le 15-07-05 vers l’hôpital souffrant d’un syndrome gastro-entérite, appelé couramment intoxication alimentaire.

    Le pire a été évité de justesse.

    Ces événements nous interpellent quant aux règles d’hygiène, de sécurité qui devraient primer dans ces colonies qui recevaient des enfants très jeunes, donc plus vulnérables.

    Nos condoléances aux familles des victimes.


    Les responsables doivent être plus vigilants et on ne peut incriminer les seules associations quand l’environnement et les conditions de campement sont défaillantes...

    Nous avons appris au moment de mettre sous presse que l’économe de la colonie concernée a été présentée au parquet et déférée devant le juge d’instruction.

    PAR: H. BENMAHMOUD

    Source: L'opinion.
     
  2. milagro

    milagro Visiteur

    J'aime reçus:
    61
    Points:
    0
    Re : Drame de Ras El Ma: Manquement grave aux règles de sécurité

    eh ben , voilà . les coupables seront sévèrement réprimés.
    ils méritent le pire .
    quel drame :(
    identifiez la victime via test ADN , c'est tragique !
    tout ça est a cause de :

    +l'irresponsabilité de l'association .

    + absence d'un contrôle Etatique efficace.

    + l'ingorance des parents (ces derniers devaient eux même vérifier la fiabilité de la colonie ).


    inna li llah wa inna ilayhi raji3oun
     
  3. iberia

    iberia Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Drame de Ras El Ma: Manquement grave aux règles de sécurité

    Ina lilah wa ina illayhi raji3oun! triste évenement, c'est malheureux à dire mais je crois que le systeme des prises en charges est completement à revoir. Il faut avant tout résponsabiliser les educteurs dans leur metier. Il est certe pas simple d'avoir une orientation adéquat sans formation ni maitrise mais là bon sang il s'agit de vie humaine...
     

Partager cette page