Drame familial : Une épouse et ses sept enfants séquestrés pendant 16 années à T

Discussion dans 'Scooooop' créé par diwanet, 31 Décembre 2005.

  1. diwanet

    diwanet Guest

    Une histoire incroyable ! C’est celle d’un Marocain résidant en Belgique où il possédait une société de vente de voitures d’occasion. En 1989, après que son affaire ait fait faillite, l’intéressé rentre au Maroc avec son épouse et ses sept enfants. Il les installe dans une maisonnette délabrée du quartier Mestarkhouch à Tanger,

    dépourvue de tout moyen de confort, d’hygiène, de santé, voire de subsistance. En outre, il leur interdit de quitter le domicile familial, les mettant sous la garde permanente d’un individu et de deux chiens féroces. Quand il rentre à la maison, c’est pratiquement la bastonnade pour tous, ce qui est devenu une règle. Il faudra attendre l’année 1997 lorsque ce père indigne est condamné à deux années de prison ferme pour une autre affaire obscure. C’est alors le fils aîné qui prend la relève sur recommandations de son père, pour garder sa mère et ses frères et s½urs séquestrés. Lui non plus, il ne lésine pas sur les coups quand cela s’impose. Ce fils, devenu jeune homme, n’hésite pas à rosser sa propre mère, s’il le faut . Pour trois filles parmi les enfants, une aubaine s’est présentée puisqu’elles ont réussi à échapper à la garde de leurs bourreaux. Elles sont parvenues à obtenir le renouvellement de leurs papiers d’identité auprès du Consulat général de Belgique. Signalons à ce propos que les membres de cette malheureuse famille possèdent la double nationalité maroco-belge. Les autres enfants et leur mère sont donc restés à la merci du frère aîné jusqu’à la sortie de prison du père qui a repris ses habitudes jusqu’au mois d’octobre dernier. C’est alors un parent qui contribuera à la délivrance de cette famille en informant la Sûreté régionale de sa situation. Quand les policiers se sont rendus sur les lieux de “détention”, ils ont forcé la porte de la maison et fait sortir les malheureuses victimes. Aujourd’hui, alors que l’affaire est devant la justice, les pauvres malheureux dépourvus de toute pièce d’identité, continuent à voguer dans l’incertitude, alors que leur père, toujours en liberté, attend la décision de la justice, sur le sort qui doit lui être réservé.

    Journal de Tanger

     
  2. lyriss

    lyriss Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Drame familial : Une épouse et ses sept enfants séquestrés pendant 16 années à T

    le pere et le fils?!!!!!!

    c des malades alors..mais il ya quelque chose delouche dans tout ca vous ne trouvez pas?!!!!
     
  3. madiha

    madiha Visiteur

    J'aime reçus:
    29
    Points:
    0
    Re : Drame familial : Une épouse et ses sept enfants séquestrés pendant 16 années à T

    c fou ca !!
     
  4. wayeli

    wayeli Accro

    J'aime reçus:
    47
    Points:
    48
    Re : Drame familial : Une épouse et ses sept enfants séquestrés pendant 16 années à T

    ma fehamete walou ca ne fait pas de sens
    kissa fe chi chekele
     
  5. lyriss

    lyriss Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Drame familial : Une épouse et ses sept enfants séquestrés pendant 16 années à T

    c koi l'adresse??moi je suis pres de had lhouma li golti?

    je pourrai savoir peut etre plus de detail.

    mais JE REPETE C LOUCHE..IL EST MALADE LE PERE ET LE FILS

    MAIS IL FAUT VOIR AUSSI SI LE RESTE DE LA FAMILLE NE SONT PAS COMME CA.
     

Partager cette page