E3 2012 : Epic Games publie une première démo de l'Unreal Engine 4

Discussion dans 'High tec' créé par RedEye, 13 Juin 2012.

  1. RedEye

    RedEye - أبو عبدالرحمن - Membre du personnel

    J'aime reçus:
    4153
    Points:
    113
    E3 2012 : Epic Games publie une première démo de l'Unreal Engine 4 la prochaine génération de jeu sera renversante


    Après une démonstration privée pour les professionnels du jeu vidéo à la Game Developers Conference et quelques ajouts pour la troisième itération du moteur, le moteur avait fait parler de lui il y a quelques semaines à travers de magnifiques images. Aujourd'hui c'est une démonstration de 2:30 que nous livre Epic Games :

    Unreal Engine 4 - GT.TV Elemental Demo Showcase - YouTube


    Pour deux minutes de vidéos, celles-ci sont plutôt bien chargées. On peut voir des effets de lumière et ombrage, des particules, de la fumée, des fluides, de la physique, des environnements complexes, des effets de champs de profondeur, de lentille de camera et j'en oublie certainement.

    La vidéo est impressionnante. Comme pour la démo de l'Unreal Engine 3 : The Samaritain, on en oublie même que les images sont générées par une machine. C'est le but d'Epic Games et le studio de développement emploie toutes ses forces pour nous faire oublier que ce n'est qu'une succession de zéros et de uns.
    La lumière est la pièce maitresse dans le succès d'une démonstration. Le créateur le sait très bien et le décrit tout au long de la vidéo d'explication suivante :

    Unreal Engine 4 - GT.TV Exclusive Development Walkthrough - YouTube


    On y apprend que le système lumineux repose sur l'utilisation de réflexions temps réel, de lumières locales et d'ombres fonctionnant au niveau du pixel. C'est ce que l'on peut voir dans l'Unreal Engine 4. Le rendu est complètement différé (defered shading) et utilise l'illumination globale. Cela permet donc de calculer la couleur de chaque pixel en interaction avec l'éclairage ambiant et tout cela en temps réel. Au final, l'oeil humain ne perçoit pas la différence avec une image réelle, même lorsque plusieurs sources de lumière se déplacent ou lorsque plusieurs types de surface sont utilisés.

    L'environnement de création de jeu a aussi évolué afin de faciliter le travail des développeurs. Que ce soit un game designer qui utilise Kismet, ou un développeur qui utilise le C++, les interactions entre le code et le jeu sont fluides et sans interruption. L'interface a aussi évolué. Elle semble plus abordable et permet des interactions en temps réel plus rapidement. En conclusion, tout cela facilite et accélère la création d'un jeu possédant une haute qualité visuelle.

    Même si Epic Games n'a pas spécifié sur quelle machine le moteur tournera, il est certain que les consoles de prochaine génération profiteront de cette technologie. IGN parle même d'une compatibilité avec la Wii U.



    Sources : Developpez.com - IGN

     

Partager cette page