Echanges, la Chine devient le troisième fournisseur du Maroc

Discussion dans 'Info du bled' créé par Le_Dictateur, 20 Juin 2007.

  1. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    Malgré l'éloignement géographique et les différences culturelles, la Chine a su renforcer ses relations commerciales avec le Maroc pour devenir, durant le premier trimestre 2007, le 3-ème fournisseur du Royaume, devançant ainsi plusieurs de ses partenaires traditionnels.


    Avec 3,54 milliards de dirhams d'exportations vers le Maroc, la Chine occupe la troisième place des fournisseurs du Maroc derrière l'Espagne (environ 6 milliards) et la France (8,8 milliards), selon des statistiques de l'Office des changes.


    Le Maroc, pour sa part, n'a exporté vers la Chine, durant le premier trimestre de l'année en cours, que pour 590,7 millions de dirhams, ajoute la même source.

    Les chiffres de l'administration chinoise des douanes font également état de la hausse des exportations chinoises vers le Maroc, qui ont atteint en 2006 le montant record de 1,57 milliard de dollars, au moment où la moyenne annuelle des échanges commerciaux entre les deux pays ne dépassait guère, entre 1990 et 1997, les 150 millions de dollars.

    Les expéditions de la Chine vers le Maroc sont inscrites sur une courbe ascendante depuis 1999, avec une croissance annuelle de 30 %. Elles sont passées de 695,8 millions de dollars en 2003 à quelque 943,48 millions en 2004 et à 1,2 milliard en 2005.

    Pour leur part, les ventes du Maroc à la Chine sont restées timides et n'ont cessé de régresser. Elles n'ont atteint en 2006 que quelque 171,35 millions de dollars contre 277,45 millions en 2005 et 214,82 millions en 2004, selon l'administration chinoise des douanes.

    Avec 381,96 millions de dollars, les produits textiles arrivent en tête des biens chinois exportés vers le Maroc en 2006, devant les fils industriels et les câbles (141,44 millions), les chaussures (111,84 millions), le thé vert (109,84 millions), les équipements télécoms (50,92 millions), les téléviseurs (50,9 millions).

    Les exportations marocaines vers la Chine ont porté en 2006 essentiellement sur les produits électroniques et électriques (125,24 millions de dollars), les phosphates (31,94 millions), les poissons congelés (1,38 million), le cobalt (1,09 million), les produits textiles (679.000dollars) et le cuir (811.000 dollars).

    Outre les échanges commerciaux, plusieurs grandes entreprises chinoises sont actives au Maroc, profitant des marchés publics d'infrastructures lancés au Maroc. Les services économiques de l'ambassade du Maroc à Pékin ont estimé les marchés remportés par les sociétés chinoises en 2005 au Maroc à 500 millions de dollars. Ils portent sur les autoroutes, les ponts, les chemins de fer et les télécommunications.

    Malgré ce dynamisme, les investissements chinois au Maroc restent le parent pauvre des relations économiques sino-marocaines. Cette situation s'explique par le fait que l'économie chinoise repose essentiellement sur le commerce et les investissements extérieurs

    Source - MAP
     
  2. raid785

    raid785 raid785

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Echanges, la Chine devient le troisième fournisseur du Maroc

    la balance commerciale entre le maroc et la chine est en faveur de cette derniere! khass le maroc doit augmenter sa competitivité et son niveau de concurence s'il veut realiser des profits, on doit tirer des lecons des turques, les produits chinois n ont pas pu concurencer ceux de la turquie par ce que ces derniers sont plus performants et aussi moins chers!
     

Partager cette page