Echos des films marocains à l’étranger

Discussion dans 'Scooooop' créé par Angelika, 2 Février 2006.

  1. Angelika

    Angelika Visiteur

    J'aime reçus:
    21
    Points:
    0
    Après une année 2005 faste et riche en récompenses raflées à travers le monde, les productions marocaines reprennent le chemin de la conquête de nouveaux horizons. En effet, en ce début d’année, elles sont nombreuses à figurer au programme de manifestations cinématographiques en cours ou à venir. Une nouvelle aventure que l’on souhaite prometteuse. Morceaux choisis.

    ''Ali Zaoua'' en Tunisie

    Le film ''Ali Zaoua'' 2000 de Nabil Ayouch figure au programme du cycle cinématographique organisé par le "Fonds Sud cinéma" jusqu'au 5 février prochain, à la salle le 7ème Art à Tunis.
    Ce cycle cinématographique intitulé ''Au Sud du cinéma'' organisé à l'occasion de son 20ème anniversaire, comprend la projection de 10 films d'Afrique, d'Amérique du Sud et d'Asie, sélectionnés parmi les 320 longs-métrages soutenus depuis la création de ce Fonds en 1984.
    Le "Fonds Sud cinéma" soutient la création cinématographique originaire d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine avec plus de 320 longs-métrages cofinancés.


    "Le grand voyage" à Washington
    "Le Grand Voyage", long-métrage du réalisateur marocain Ismail Ferroukhi est programmé pour le Festival du film francophone qui se déroulera du 7 au 28 mars prochain à Washington en commémoration de la Journée internationale de la Francophonie (20 mars).
    Le film, qui sera projeté mardi 28 mars est retenu dans le cadre de la célébration de la diversité culturelle au sein du monde francophone aux côtés d'autres ½uvres cinématographiques co-produites par la France, la Mauritanie, le Vietnam, l'Australie, l'Allemagne, l'Egypte et le Liban.
    Organisé par le Comité de l'Organisation internationale de la Francophonie à Washington avec le concours de l'Institution "The Smithsonian Associates", le Festival prévoit aussi la projection de deux films du réalisateur mauritanien Abderrahmane Sissako: "En attendant le bonheur" qui a décroché le prix de la critique au Festival de Cannes en 2002 et "La vie sur Terre".
    "Les portes du ciel''
    à Berlin

    Le long-métrage des frères Nouri ''Les portes du Ciel'' sera projeté lors de la 56-ème édition du Festival international du film de Berlin ''Berlinales'', prévu du 9 au 19 février courant.
    Ce premier cru de Imad et Souheil, dont sera la première projection, est programmé dans la rubrique ''Panorama'' avec d'autres films de réalisateurs arabes.
    Réalisé en juillet 2005, ce long-métrage de 140 minutes traite de l'histoire d'un jeune homme chez qui la tentation de l'argent facile l'a emporté sur le travail honnête. L'objectif noble de subvenir aux besoins de sa famille dont il se sent responsable ne le met guère à l'abri des jugements moraux notamment et des pérégrinations d'une vie aisée et tumultueuse.
    En compétition officielle pour l'Ours d'Or, 19 films ont été retenus dont quatre allemands.
    (Avec MAP )

    Alain Bouithy : libération
     

Partager cette page