Ecisa, géant espagnol du BTP, s'installe au Maroc

Discussion dans 'Scooooop' créé par Med Omar, 9 Février 2011.

  1. Med Omar

    Med Omar MoUl DéTaILS-GaRoU PiPaS Membre du personnel

    J'aime reçus:
    813
    Points:
    113
    Ecisa, géant espagnol du BTP, s'installe au Maroc

    C'est au Qatar où il construit une académie militaire que le groupe a fait ses premiers pas hors de l'Europe. Au Maroc, le recrutement d'ingénieurs en génie civil a commencé.


    La crise immobilière en Espagne n’en finit pas de pousser les principaux acteurs ibériques du secteur en dehors des frontières. Et le Maroc, où les chantiers de BTP et les projets immobiliers se maintiennent, s’érige en relais naturel de croissance. Par conséquent après les groupes Marina d’Or, Lubasa, Edonia (voir La Vie éco du 14 janvier 2011) et autres, un nouvel opérateur espagnol de ce secteur vient de s’installer au Maroc. Il s’agit du groupe Ecisa (Empresa consultora de ingenieria y saneamiento ambiental) qui, après avoir fait ses premiers pas hors d’Europe, précisément au Qatar en 2009 où il parachève la construction d’une académie militaire, a récemment créé à Casablanca sa première filiale en Afrique. Ecisa Maroc a déjà entamé le recrutement d’ingénieurs en génie civil, d’ouvriers et du personnel administratif. Pour l’instant rien ne filtre sur la nature des premiers projets au Maroc, mais l’effectif devrait rapidement dépasser le cap de 50 personnes.

    Le chiffre d’affaires 2009 s’élève à 172 millions d’euro

    Le groupe Ecisa, basé à Alicante, est présent dans la maîtrise d’œuvre, la promotion immobilière et les services où il opère aussi bien dans la concession de parkings que celle des autoroutes, mais également dans le domaine environnemental, puisque ses filiales proposent des prestations dans des spécialités aussi variées que la conformité aux exigences légales, la gestion de la qualité et de la sécurité, la gestion des produits chimiques, l’approvisionnement en eau, le traitement des eaux usées et des déchets solides et semi-solides ou encore le traitement des émissions dans l’atmosphère.
    En 2009, son chiffre d’affaires consolidé a atteint 172 millions d’euros (1,9 milliard de DH) dont 80% sur son marché domestique. Avec un carnet de commandes de près de 300 millions d’euros (3,3 milliards de DH) soit près de 1,7 fois son chiffre d’affaires, Ecisa fait partie des sociétés espagnoles du bâtiment qui ont le moins souffert de la crise immobilière. Voilà qui devrait rassurer les maîtres d’ouvrage marocains dont certains deviennent méfiants à l’égard des entreprises ibériques du BTP, notamment après le désengagement du Groupe Bruesa de sa filiale marocaine pour cause de mise en redressement judiciaire de la maison mère espagnole.




    J.B. La Vie éco





    Source : lien
     

Partager cette page