Ecommerce au Maroc: Enquete sur la vente en ligne

Discussion dans 'High tec' créé par YSF, 21 Juin 2011.

  1. YSF

    YSF Khasser

    J'aime reçus:
    109
    Points:
    63
    [​IMG]

    Si cela était juste une utopie avant, aujourd’hui il est indéniable que le E-commerce est devenu un levier pour l’économie nationale. Le développement des solutions sécurisées de paiement électronique, l’accroissement du nombre de connectés à internet, mais aussi l’élargissement de la classe moyenne au niveau du tissu social marocain, ont permis à ce secteur de trouver les moyens de gagner en maturité et constituer une opportunité d’investissement pour de nouvelles entreprises ou un vecteur de croissance pour d’autres. Dans tout cela, le client se trouve au meilleur emplacement, parce que son profit est nettement accru aussi bien que ses habitudes de consommation ont changé.

    Débuts timides, mais évolution significative : un bel avenir

    Bien qu’embryonnaire, encore, le Ecommerce gagne déjà du terrain, et s’il faut le dire, c’est un peu grâce à une population de plus en plus jeune, de plus en plus vivant au rythme de la tendance, sauf qu’acheter en ligne, n’est pas seulement un effet de mode, mais une forme de consommation de plus en plus répandue. Sur les 50 personnes que nous avons questionnées, en marge de la préparation de ce dossier, 46% ont déjà acheté au moins une fois un article sur internet, et comptent le refaire si nécessaire, tandis que les 44% autres, sont intéressés, mais ne trouvent pas encore l’utilité à le faire dans l’immédiat. C’est dire que c’est à mesure presque identique que l’envie d’acheter sur internet est éprouvée ou non. Une telle constatation, ne peut qu’être bénéfique aux professionnels du secteur, parce qu’elle prouve qu’internet n’est plus un domaine flou, mais qu’il y a de plus en plus de personnes qui s’en servent pour leurs besoins quotidiens, leur vie en dépend des fois même, comme cette dame de rabat qui nous a confié qu’elle ne va presque plus au marché, sauf des fois pour des besoins spécifiques qu’elle ne peut pas satisfaire encore via le web.

    Qu’achète-t-on sur le web marocain ?

    On y trouve beaucoup de biens et de services, allant de la recharge GSM, le paiement de factures, jusqu’à l’alimentation générale, l’habillement, l’hôtellerie, le transport, l’équipement informatique, l’électroménager, voire d’autres biens de luxe carrément. Il y a de tout, du simple site spécialisé en vente de T-shirts ou chaussures, à de véritables supermarchés virtuels. Une telle diversité de produits proposés, démontre que tous les secteurs d’activité sont investis par la nécessité de se doter d’un circuit de distribution en ligne, car les entreprises sont conscientes de l’impact de cet outil et de l’interaction qu’il constitue avec le client, de plus en plus averti, et de plus en plus exigeant.

    Communication, confiance et interaction :

    Ce qui fait le plus peur aux clients, c’est la perspective de l’arnaque, car ils aiment savoir où ils mettent leur argent et qui est de l’autre bout du fil. Ceci est la première question qui se pose à chaque individu qui sort sa carte bancaire pour renseigner le champ de paiement. Depuis l’avènement de Maroc Telecommerce, beaucoup de gens ont réussi à faire confiance au vendeurs en ligne, commençant par les grandes enseignes et finissant par les startups qui ont vu le jour avec le temps. Cette confiance est un paramètre clé, déclare Driss Lebbat, concepteur de sites internet marchands, et lui même E-commerçant, puisqu’il propose le paiement de ses services à travers le web. Personne ne jete son argent par la fenêtre, d’où l’importance de la communication, surtout testimoniale, à travers les réseaux sociaux et le bouche à oreille.

    Enjeux et avantages compétitifs pour les Entreprises :

    Doublé d’un volet communicatif poignant, le E-commerce est la meilleure façon de vendre, déclarent plusieurs professionnels, car du coté des couts, il est clair qu’il génère moins de frais de production, que la distribution conventionnelle, et cela pour les deux parties. Plus encore, vendre en même temps qu’en communicant et assurant une relation de proximité avec le client, suppose beaucoup d’interaction et de capitalisation d’information, données essentielles pour l’économie nouvelle, reposant sur un marketing biaisé par l’ère numérique. Il est aussi important de remarquer, que de plus en plus de PME s’orientent vers le Ecommerce, comme principal point de distribution, un point très important dans le nouveau Marketing Mix numérique, puisqu’il permet de réelles opportunités tant sur le plan financier que sur celui d’exploitation. C’est dire que les rapports sont des Win-Win assurés, si le processus est maitrisé et accompagné d’un plan d’investissement bien élaboré, et tourné vers le long terme.


    Le E-commerce est un limbe qui promet beaucoup de fruits, car il capte toute l’énergie et la transforme en richesse certaine, nous l’avons constaté nous même, à travers cette petite enquête qui nous a permis de lever l’ombre sur beaucoup d’aprioris, sur une habitude de consommation qui est le futur des échanges commerciaux au Maroc.

    Source : http://izitech.ma/2011/06/20/ecommerce-au-maroc-enquete-sur-la-vente-en-ligne/
     

Partager cette page