:eek: c pa vrai :eek:

Discussion dans 'Discussion générale' créé par SaNiTa, 23 Décembre 2009.

  1. SaNiTa

    SaNiTa li khalak khalih

    J'aime reçus:
    111
    Points:
    0
    BB galik rjal f lmaghrib wala kaytmars 3lihom l3onf awili wa3di fin kayna hadi chof hna o tfham

    WB wach basah had l9adia ana jatni bizar aw kayn chi mra tnod lrajlha tglas t3asi fih [21h]malha ja8lat

    ana ba3da mabini o bin rjal ghir [20h] [22h]


     
  2. alexander

    alexander Weld Azrou Membre du personnel

    J'aime reçus:
    230
    Points:
    63
    hadok bayna fihom le3yalat illi kayetferjo bezzaaf fel misriyine.

    7it lmisriyine illi me3roufine kayaklo de9 men 3yalathom [22h]


    tdellat bina liyam [03c]
     
  3. alexander

    alexander Weld Azrou Membre du personnel

    J'aime reçus:
    230
    Points:
    63
    fati5 qui passe par la [22h] va te dire qu elle ne me le fera jamais [22h]
     
  4. SaNiTa

    SaNiTa li khalak khalih

    J'aime reçus:
    111
    Points:
    0
    daba ya ima dok rjal machi rjal wla dok l3yalat li machi jins latif [22h]
     
  5. karamelita

    karamelita Gnawyaaaaa Ghiwanyaa

    J'aime reçus:
    330
    Points:
    83
    kantkhayel [24h] wlah ta jani un fou rire

    lmrra tab3a rajel b yed lmhraz [24h] w yhez 7wayjo ymchi yghdeb 3nd ses parents hhhhhhhhhhhh
     
  6. SaNiTa

    SaNiTa li khalak khalih

    J'aime reçus:
    111
    Points:
    0
    ikram khasna nodo ntdamno m3a rjal msakn [22h]
     
  7. alexander

    alexander Weld Azrou Membre du personnel

    J'aime reçus:
    230
    Points:
    63
    [24h]

    ach 3adi y9ol lbabah. awellah manerje3 3endha 7ta tji tzaweg we techriliya jelaba jdida cadeau 3la weddi [24h]
     
  8. karamelita

    karamelita Gnawyaaaaa Ghiwanyaa

    J'aime reçus:
    330
    Points:
    83
    ana mantdamen m3a 7ed [33h] khlihouuuum kamounyiiin nit matji m3ahoum ghir l3ssa :mad:

    hhhhhhh w tji lmra traghbo f dar bah w tjib lo m3aha jiran w tgoulo iwa zid a 7biba rah darek w wlidatek tou7shouk [22h]
     
  9. casawia94

    casawia94 Sousou

    J'aime reçus:
    367
    Points:
    83
    kayjiwni les hommes 3alaam, mé kib9aw fia parfois !
     
  10. gentleman

    gentleman Bannis

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Ces femmes qui battent leurs maris...

    Il y a des phénomènes sociaux dont on n’ose pas beaucoup parler en public. Les principaux concernés se taisent car accablés et humiliés, les proches et voisins se cachent entre quatre murs pour en rire ou en pleurer. Chaque début du mois, nous vous proposons une réalité sociale de chez. La dernière concernait les hommes de joie (homosexualité), aujourd’hui arrêtons nous quelque peu sur ces hommes qui souffrent le martyre de leurs conjointes. Elles semblent avoir tout perdu de leur féminité et sont le cauchemar des hommes.

    La nuit est tombée depuis longtemps sur le petit village de Endinding, dans l'arrondissement d'Elig-Mfomo. Alors qu'il est plus de 21 heures, quelques mégères tardives apprêtent encore le repas du soir. Les hiboux ainsi que leurs autres compagnons nocturnes hululent dans les arbres. Soudain, un cri de détresse retenti dans le village endormi. "Ô secours… Je suis mort ! Sauvez-moi", aboie une voix d'homme. Les villageois n'attendent pas davantage pour accourir. S'armant au passage de machettes, coutelas, lances, gourdins, ils pensent tirer l'infortuné, qui hurle ainsi à la mort, des griffes d'un animal sauvage et dangereux. Surprise : c'est Betayene (nous l’appellerons ainsi), 45 ans, marié et père de huit enfants qui braille ainsi. Il a les "bijoux de famille" en lambeaux et le visage tuméfié. "Emmenez-moi à l'hôpital, je vous en prie… ", supplie-t-il. A quelques mètres de lui, son épouse, Kalara Eyenga (nous l’appellerons ainsi), 35 ans, un foulard noué autour des reins, semble sur le pied de guerre. "Ekiéé… Kalara ! C'est trop, tu vas finir par tuer ce pauvre Betayene un jour. Tu dis qu'il te fait même quoi pour le malmener ainsi ? Quel genre de femme es-tu donc ?! Tu te crois où ?", gueule un villageois tout en se tenant à bonne distance. C'est que la Kalara s'est faite une réputation d'enfer dans le village tant il est vrai qu'elle n'hésite pas à user des "arguments solides" face aux hommes. Bâtie comme une armoire à glace, elle culmine à 1m80 pour près de 85 Kg et a déjà cassé la gueule à la moitié des hommes du village. "Elle ne s'en laisse jamais compter. Elle ne sait pas discuter. Elle bagarre souvent pour défendre les intérêts de son mari. Mais, ce n'est pas bien qu'elle se mette à le battre comme cela", explique un autre villageois.

    Dans le domaine des violences conjugales, les partenaires qui se plaignent le plus de coups et blessures sont les femmes. Il est peu de commun de voir des dames faire pleuvoir des coups. Des "phénomènes", quelque peu marginaux, existent cependant. Au quartier Mvog Ada à Yaoundé, une certaine Manga Adélaïde, 25 ans, est bien connue pour la force de ses poings. Du côté de Kondengui, Mme B. s'est rendue populaire en rouant régulièrement de coups son époux. Henriette, une étudiante "colosse" et amatrice de basket ball ne digère pas qu'on l'appelle avec ironie "Henri". Elle est connue sur les aires de sport pour aimer la bagarre. "Je sais que je n'ai pas un physique féminin. Et je ne tiens pas à ce qu'on me le rappelle tout le temps. Quand je vais jouer, les gens me provoquent tout le temps. Alors je les cogne pour leur donner une leçon. Et puis au quartier, je prends la défense de mes frères, grands et petits", se vante-t-elle.

    Battre son mari ou tout autre homme, n'est pas l'apanage des seules étudiantes, sportives, rurales et femmes de la populace. Des politiciens, des hommes des médias et bien de grands commis de l'Etat que nous n'oserions citer ici, ploient sous les bastonnades et les brimades de leur femme. "Les hommes battus sont reconnaissables par leur exubérance hors du domicile conjugal. En présence de leur femme, ils se font tout petit et parlent peu. Ils ne prennent jamais de décision", explique un conseiller matrimonial. Jean-Baptiste fait partie de cette catégorie peu commune des hommes battus. Un moindre "je vais dire à ta femme", le fait rentrer dans sa coquille.

    "C'est une situation fort embarrassante pour un homme. Dès que j'ai une prise de bec avec quelqu'un, on me dit "tu viens t'agiter ici, est-ce que tu peux parler devant ta femme ?". Aussi ai-je décidé de divorcer", explique Jean-Baptiste. Selon un homme de loi rencontré à Yaoundé, les hommes battus sont de plus en plus nombreux. Seulement, ils ne sont pas légion à avouer leur martyr. Les hommes battus se taisent, souffrent en silence et trouvent toujours une explication au bureau, pour leur œil poché. Les femmes doivent certainement avoir du caractère et s'affirmer. Mais, pas au point de tuer la douceur des mains et les caresses.

    Source
     
  11. sllim

    sllim rebbi kbir

    J'aime reçus:
    194
    Points:
    0
    nsobro ach ghaydir lwa7d <D
     
  12. fati5

    fati5 lamgajfa

    J'aime reçus:
    159
    Points:
    63

    et mm sans le dire
    :cool:
     
  13. alexander

    alexander Weld Azrou Membre du personnel

    J'aime reçus:
    230
    Points:
    63
    ghi bach y3arfoha l3adyane [20h]
     
  14. MIMALION

    MIMALION Visiteur

    J'aime reçus:
    439
    Points:
    0
    Ma3rafte wach sujet lli da7akni oula le msg d'Alex, al mouhim sba7 zine hada

    nahrkoum mabrouk
     
  15. blanca

    blanca Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    160
    Points:
    63
    3la howa ghi de9 rah dbi7a dayza fihoum
    ghi lah y3mihalih ou y9ereb jihti :mad::mad:
     
    1 personne aime cela.
  16. MIMALION

    MIMALION Visiteur

    J'aime reçus:
    439
    Points:
    0
    twa7achti al mihna dial tagazzarte [22h]
     
  17. saheli

    saheli Bannis

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    L3ounf o isti3rad l3adalat machi copyright dial rjal bou7adhoum... Kimma kaynin rjal kayatkarfsou 3la 3yalathoum, kaynin 3yalat kayatkarfsou 3la rjalathoum... O ila kanou la3yalat kayachkiw o kaygoulou blli rjalhoum tkarfsou 3lihoum, lghalibiya dial rjal kaysaktou bach lmoujtama3 mayad7akch o yatchaffa fihoum.
     
  18. som3a

    som3a confiance

    J'aime reçus:
    16
    Points:
    0
    ra maimkanch lamra tkarfas a3la rajalha illa ladar liha chi 7aja khaiba surtt trahison wala zad fih .. dakchi a3lach taylaj2o l al3adalat olaghwat o choha f zna9i wama aktarahom mé comme alinsan alwa3i ghadi i7al machakil dialo b al7iwar o ila kan mait3alaj i3aljoh bi hadawa wala le divorce a7san man choha
     
  19. SaNiTa

    SaNiTa li khalak khalih

    J'aime reçus:
    111
    Points:
    0
    wlah makdbti lyouma 3raft bila rjal wjah tsarfi9 oa maystahloch chi wahd yhan fihom o li dwa yr3af :mad:
     
  20. som3a

    som3a confiance

    J'aime reçus:
    16
    Points:
    0
    almolakama hadi hihi iwa alah i3tik sa7a osafi
     

Partager cette page