[FIN] Egypte 0-3 USA | B | FIFA Confiderations Cup

Discussion dans 'Archive TotoFoot' créé par BOLK, 20 Juin 2009.

  1. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    [​IMG]

    L'Égypte veut entrer dans l'histoire


    Pour affronter les États-Unis à Rustenburg, l'Égypte se présentera toute auréolée de sa victoire surprise sur les champions du monde italiens. Quant aux représentants de la bannière étoilée, ils doivent absolument se reprendre après avoir largement déçu au cours de leurs deux premières prestations.
    Le match
    Égypte - États-Unis, 21 juin, 20h30 (heure locale), Rustenburg
    Les Égyptiens sont dans une forme éblouissante et constituent d'ores et déjà l'agréable surprise de cette Coupe des Confédérations, Afrique du Sud 2009. En guise d'entrée en matière, ils ont posé tous les problèmes du monde au Brésil, qui doit sa victoire à une grosse débauche d'énergie en fin de partie. Le 18 juin à Johannesburg, les Pharaons ont continué sur leur lancée en dominant (1:0) l'Italie, championne du monde en titre.
    Si l'Égypte affiche une confiance au beau fixe, ce n'est pas le cas des Américains, battus 1:3 par l'Italie et 0:3 par le Brésil. S'ils ont parfois fait jeu égal avec la Squadra azzurra, les hommes de Bob Bradley n'ont en revanche pas pesé lourd face à la Seleção. À noter que c'est la première fois que les champions en titre de la CONCACAF rencontrent les vainqueurs des deux dernières Coupes d'Afrique des Nations de la CAF.
    Face-à-face
    Essam El Hadary contre l'attaque américaine
    S'il a concédé quatre buts face au Brésil, le gardien égyptien a en revanche donné des impressions de surhomme à l'occasion de la victoire historique des Pharaons sur l'Italie. Après l'ouverture du score par Mohamed Homos à la 40ème minute, Essam El Hadarya tout simplement écœuré une attaque italienne pourtant inspirée. Il est donc clair que les Landon Donovan, Jozy Altidore et autres Clint Dempsey devront redoubler d'agilité pour surprendre l'actuel portier du FC Sion. Pour atteindre les demi-finales, les États-Unis doivent non seulement être très prolifiques tout en comptant sur une victoire du Brésil contre l'Italie. Sous le soleil ardent de Rustenburg, les hommes de Bradley devront nettement améliorer leur rendement devant le but adverse. Ils n'ont trouvé la faille qu'une seule fois depuis le début de la compétition.
    Souvenez-vous...
    Les États-Unis et l'Égypte n'ont jamais croisé le fer. Moment historique en perspective donc pour les deux équipes au Royal Bafokeng Sports Palace Stadium de Rustenburg.
    La stat
    100 - Landon Donovan, l'actuel capitaine et meilleur buteur de tous les temps des États-Unis, est l'un des trois joueurs présents à Afrique du Sud 2009 à compter plus de 100 sélections. Il est par ailleurs le plus jeune footballeur de tous les temps à avoir atteint la barre des 100 capes en équipe nationale. Il avait tout juste 26 ans quand il a enregistré sa 100ème convocation.
    Le saviez-vous ?
    De nombreux observateurs avaient stigmatisé le sélectionneur Hassan Shehata pour ne pas avoir retenu Mido et Amr Zaki, qui auraient pu faire bénéficier la sélection égyptienne de leur expérience en Premier League anglaise. Manifestement, cela ne nuit pas outre mesure aux champions d'Afrique en titre. La situation est diamétralement opposée dans le camp américain, où cinq joueurs seulement sont pensionnaires de la Major League Soccer (championnat américain de première division).
    Entendu...
    "Nous sommes évidemment déçus d'avoir perdu nos deux premiers matches, mais tant que nous ne serons pas mathématiquement éliminés, nous croirons en nos chances. Et quoi qu'il en soit, nous devrons répondre présents et donner tout ce que nous avons lors de ce dernier match de groupe. Je pense que nous avons beaucoup appris lors de nos deux premières rencontres. J'espère que cela nous servira contre l'Égypte", Jonathan Spector, défenseur américain
    "Pour être honnête, ce match contre les États-Unis est encore plus important que ceux face à l'Italie et au Brésil. Si nous ne gagnons pas contre les Américains, notre victoire contre l'Italie risque de n'avoir servi à rien. C'est un match décisif et nous devons être prêts à nous battre", Mohamed Aboutrika, meneur de jeu égyptien
    Donnez votre opinion !
    Les États-Unis peuvent-ils marquer une avalanche de buts et compter sur une victoire du Brésil contre l'Italie, conditions sine qua non pour disputer les demi-finales ? Pour donner votre avis, il vous suffit de cliquer sur "Votre opinion ?"
     
  2. izeli

    izeli ●[●ЖΣΨ

    J'aime reçus:
    229
    Points:
    63
    cho8a safi ,mirikan salkhat8om lol <D
     
  3. Le_Dictateur

    Le_Dictateur Visiteur

    J'aime reçus:
    85
    Points:
    0
    fach darbo talyan t7alt lihom
    man layss7anliya pr une fois une equipe arab va changé l'habitude
    mais on est ts pareil

    bel 3arbiya fina Ghé DAKHELA 3 dial ell matchat okanraj3o b7alna
     
  4. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    usa daret la surprise

    men wa7ed na7iya c mieux mni te9ssat egypte si non ghadi yfadou7na 7na awal fari9 ydouz demi finale o tati tata o fri3 errass [22h]
     

Partager cette page