el guerrouj

Discussion dans 'Autres Sports' créé par barçawia, 22 Mai 2006.

  1. barçawia

    barçawia Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Alors que la France s'apprête à vivre la tournée d'adieu de Zinédine Zidane, un autre monstre sacré du sport a décidé de raccrocher ses pointes et tourner la page d'une carrière faite d'éloges et de lauriers. A 31 ans (32 en septembre), en pleine force de l'âge, celui qui a absolument tout gagné, (champion olympique du 1500 et du 5000 en 2004), champion du monde du 1500 (1997, 1999, 2001, 2003), également détenteur des records du monde du 1500 m, établi en 3 min 26 sec 00 (le 14 juillet 1998 à Rome), et du mile (3:43.13, le 7 juillet 1999 à Rome), va donc laisser le demi-fond mondial orphelin de son plus beau fleuron.

    "J'ai réalisé tous mes objectifs sportifs, que me reste-t-il encore à prouver?" avouait dernièrement Hicham El-Guerrouj, ajoutant qu'il devrait "logiquement" s'arrêter et "éviter, comme on dit, la course de trop, celle ou je serai battu, et celle que personne ne me pardonnera d'avoir couru".


    "Des larmes de joie"

    Depuis 1996, celui qui n'avait connu que cinq fois la défaite, n'entend donc pas faire l'année de trop et redevenir un athlète anonyme. Si physiquement, le Marocain semble encore capable des plus beaux exploits, c'est le mental qui peine désormais à suivre. Une décision légitime au regard d'une carrière en tout point exceptionnelle.


    Ce lundi à Casablanca, le Marocain a confirmé tout cela. "Ce moment où j'annonce mon retrait définitif et officiel est historique et difficile. Je remercie tous ceux qui m'ont aidé et accompagné durant ma carrière." A peine le temps de terminer sa phrase et les larmes ont perlé le long de son visage émacié. "Je termine officiellement ma carrière de 19 ans, où nous avons vécu vous et moi des moments heureux. Mes larmes d'aujourd'hui sont des larmes de joie et non de la douleur. je rentre dans un autre monde dont j'ignore l'horizon."
     

Partager cette page