Elections. Le roi et Benzekri superstars

Discussion dans 'Scooooop' créé par @@@, 5 Juin 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Pour démarrer sa campagne électorale, le PPS a choisi le village natal de Driss Benzekri (Aït Ouahi). Parmi l’assistance, en tenue de deuil, la sœur du président de l’IER. “Elle devait se présenter sous nos couleurs, mais elle a subi des pressions de la part d’anciens amis de Benzekri qui ont rejoint un autre parti”, explique, à peine équivoque, Ismaïl Alaoui, SG du PPS. Le parti de Si Fouad a, quant à lui, lancé sa campagne depuis un club privé de la côte casablancaise. Plus de cinq autocars y ont déversé une population hétéroclite et survoltée. “Nous aimons notre roi, nous le chérissons mais nous retirons son portrait de la salle pour
    ne pas être accusés d’exploiter son image”, affirmait d’entrée de jeu le modérateur de la séance. A quelques encablures, Abbas El Fassi (en tenue décontractée) surfait pourtant allégrement sur la confiance royale renouvelée (depuis Paris) pour motiver ses troupes. “Si Abbas est la baraka de l’Istiqlal”, commentait même un militant.


    http://www.telquel-online.com/376/lessentiel_376.shtml

     

Partager cette page