Elle étrangle froidement son bébé et l’enterre sous un cactus !

Discussion dans 'Scooooop' créé par elmedyer_rachid, 7 Juin 2006.

  1. elmedyer_rachid

    elmedyer_rachid Visiteur

    J'aime reçus:
    4
    Points:
    0
    Six personnes dont une femme mariée et mère de deux enfants ont été arrêtées à Bni Hlal, cercle de Sidi Bennour, par les services de la brigade judiciaire de la gendarmerie royale et traduites devant la chambre criminelle d’El Jadida, pour meurtre avec préméditation, complicité et adultère.
    Il s’agit de la nommée Bahija A., 25 ans, mariée et mère de deux enfants qui, séparée de son conjoint pour une histoire de pension alimentaire, vivait depuis trois années avec sa mère à Douar Lahssinate.

    Pour meubler le gouffre du vide qui la rongeait, Bahija fit la connaissance de son voisin, le nommé Mohamed H., avec qui elle noua vite une relation extra-conjugale, allant jusqu’aux promesses de mariage, une fois le divorce accordé par le tribunal compétent.

    Elle tomba enceinte et s’abstint d’avorter, comme elle l’a si bien avoué dans ses déclarations, attendant sous l’orme la réaction de son petit ami. Ce dernier, devant le fait accompli, ne trouva pas comment pouvoir honorer ses promesses, que de prendre la poudre d’escampette et disparaître totalement de la circulation.

    Déroutée, Bahija qui voulait y croire jusqu’à l’ultime moment, accoucha d’un enfant de sexe masculin, mais ne trouvant aucune autre alternative pouvant éviter le scandale, elle étrangla le bébé et l’enterra sous un cactus servant de clôture à sa demeure.


    L’entrée en scène des services de la gendarmerie royale, suite à une requête du Caïd de Bni Hlal au procureur du Roi prés le tribunal de Première instance de Sidi Bennour, a permis d’arrêter la femme présumée coupable de cet odieux enfanticide, après ses aveux les plus complets et de déterrer le cadavre du bébé, enveloppé dans des draps portant encore le sang de son accouchement.

    L’enquête aboutit également à l’arrestation du nommé Mohammed H., petit ami de Bahija, et de quatre autres femmes du même douar, suspectées de l’avoir aidée à accoucher et à se débarrasser du bébé.

    Toutes les personnes arrêtées dans le cadre de cette affaire ont été déférées devant la Cour d’Appel d’El Jadida, pour meurtre avec préméditation, adultère et complicité.

    Mohamed LOKHNATI

    L'Opinion
     
  2. smaq5

    smaq5 Touriste

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    18
    Re : Elle étrangle froidement son bébé et l’enterre sous un cactus !

    allah ihfd, ils ont de sentiments had nass ou koi?!!!
    allah istr 3la aljami3
     
  3. ali38

    ali38 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Elle étrangle froidement son bébé et l’enterre sous un cactus !

    une fois une femme en ouvrant la portière de sa voiture a vu un sac pres du pneu arriere, et heureusement qu'elle n' pas demmarré puisque ds le sac y avait un bébé vivant!!!!
     
  4. ChA3nOuNa

    ChA3nOuNa Visiteur

    J'aime reçus:
    49
    Points:
    0
    Re : Elle étrangle froidement son bébé et l’enterre sous un cactus !

    :( :( :( maskine le bébé!
     

Partager cette page