Elle...

Discussion dans 'Vos poésies' créé par jniyen, 26 Mars 2007.

  1. jniyen

    jniyen Visiteur

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    Au confins celestes de mes atomes elle a arosé sa véhémence;
    en contrcoup j’ai étourdi ma pétulance et insolence
    et je me suis eclipser dans la plénitude de sa grace et élégance

    je lui ai céder tous mes badinages en proie
    et je lui ai confié ma veille et rêves en bonne foi
    de plus, je lui ai dédié mon coeur don’t je ne suis plus roi

    dans la confusion et le chaos je fête sa splendeur
    dans le délire et la joie je célébre son ardeur
    et dans la quiétude et la sérénité je vénére sa grandeur


    desormais, elle est la maitresse de mes sens
    désormais, elle est l’esprit de toutes mes transes
    désormais, elle est la fatalité de mon existence

    Jniyen
     
  2. kochlok03

    kochlok03 Visiteur

    J'aime reçus:
    114
    Points:
    0
    Re : Elle...

    Jniyen walayni rak Jniyen ca va tes atomes ;-) tu atomise tjrs les gens [17h]
     
  3. billita

    billita Oum mohamed

    J'aime reçus:
    182
    Points:
    63
    Re : Elle...

    bravo Jniyen c tré joli [06c]
     
  4. Fadawdaw

    Fadawdaw Guest

    Re : Elle...

    [02c]   [45h]
    c bien ecrit jniyen
     
  5. jniyen

    jniyen Visiteur

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    : Elle...

    a fiiin a ba kushlukh  [17h]
    a khoya ana mabaghiich n atomizi les gens. dikchi lii 3ta lah ;-)

    merci pour le passage les amis
     
  6. ABOU IMANE

    ABOU IMANE SAHBANE

    J'aime reçus:
    153
    Points:
    63
    Re : Elle...

    jniyen..rak tamma...
     
  7. jniyen

    jniyen Visiteur

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    : Elle...

    lah inesrek a khay [06c]
     
  8. jniyen

    jniyen Visiteur

    J'aime reçus:
    10
    Points:
    0
    : Elle...

    en fait ce texte s'inscrit dans la suite de ce poéme dont je suis trés fier ;

    une pensée sincère

    L’aube a surgit délicatement tel la caresse d’un amant
    Et moi, lige à mon âme, je profile mon ardeur et chant…
    D’emblée, mon coeur, palpitant, a quitté mon rang
    Emerveillé, séduit, ensorcelé, il a certes délogé mon camp.

    Intrépide, désormais je tisse ma cadence
    Ingénieusement, j’harderai les trame de cette romance
    Et je t’adresserai mes sensations en toute diligence
    Enchanté, je m’hasarderai dans ton univers sans tempérance.

    La rosée de l’aurore a gracieusement effleuré ma peine
    Et moi, fervent à mon lyrisme, j’explore vivement ton règne
    De mon temple, j’arrose ton amour dans mes veines
    Et déjà mes sens récitent tes haleines

    De ses cicatrices mon coeur se réjoui
    Et moi, fous amoureux je consume avidement mes nuits
    Ma raison questionne, et moi aveuglement je réplique oui
    Dés lors ma logique est agréablement abasourdi

    L’aube a surgit délicatement tel la caresse d’un amant
    L’aube a surgit splendidement tel un bienfait ardent
    L’aube a surgit…
    L’aube a surgit…

    Jniyen
     
  9. nevermind

    nevermind Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Elle...

    waw c extraordinaire jniyen bonne continuation khoya!
    [:Z] [:Z] [:Z]
     
  10. banoutta

    banoutta Visiteur

    J'aime reçus:
    27
    Points:
    0
    Re : Elle...

    tbarkallah 3lik ajniyen za3ma Bravo wsafi

    merci pr le partage

    et bonne continuation [06c]
     

Partager cette page