En attendant le Togo : Test congolais pour le Onze national

Discussion dans 'Maroc' créé par Info du bled, 12 Août 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    [​IMG]

    C’est aujourd’hui mercredi au complexe Moulay Abdallah à 19h30 que le nouveau quatuor qui a pris les rênes du Onze national, fera sa première sortie en match amical contre le Congo. Désigné il y a quelques semaines par le groupe fédéral conduit par A2F en remplacement de Roger Lemerre, le quatuor qui se partage les tâches au sein d’un Onze national, aura apparemment la tâche difficile.
    Non que le Congo soit un sparring- partner de taille, mais parce qu’avant tout l’enjeu fait défaut pour l’équipe nationale. Il n’ y a pas de challenge, pas de défi .Pourquoi se prépare-t-on puisque les carottes sont presque cuites ? Surtout en ce qui concerne notre qualification à la Coupe du monde. On nous dira que mathématiquement rien n’est encore joué ! C’est vrai, mais il n’en reste pas moins vrai que ce n’est pas en milieu de parcours que l’on va retrouver le moral, la forme et la volonté pour créer l’impossible. La rencontre d’aujourd’hui et celle du Togo à laquelle le Maroc se prépare seront des parties pour la forme. Le staff technique qui a accepté cette mission et celui de A2F en sont conscients.
    Avec deux petits points acquis lors de la phase aller (deux nuls et une défaite à domicile face au Gabon), on voit mal comment le Onze national pourrait renverser la vapeur, se retrouver à la tête du groupe et se qualifier donc à la Coupe du monde. Réalisme oblige, il est quasiment impossible d’être du voyage l’été prochain en Afrique du Sud.
    Lors de la phase retour, les protégés de Moumen auront à recevoir le Cameroun et à aller rendre visite au Togo et au Gabon qui mène le bal dans cette poule avec 6 points et un match retard face au Cameroun. Le Togo est en seconde position avec 4 points et enfin le Cameroun, bon dernier avec un point et un match retard contre le Gabon. Côté effectif, il n’ y a pas de grands changements et l’ossature du Onze national reste formée par le contingent venu d’Europe. On reprend presque les mêmes et on recommence.
    On notera cependant l’absence du latéral gauche de Dynamo de Kiev à savoir Badr Kaddourri, celle de Hamdaoui en dernière minute pour blessure dit-on et celle aussi de Bassir .Mais on relèvera non sans grande satisfaction la présence en attaque de l’ex-Rajaoui Aboucharouane qui fait beaucoup parler de lui en Arabie Saoudite et de Zairi qui fait des siennes en Grèce ces dernières semaines.
    Waddou serait le bienvenu en défense en dépit de l’arrivée de deux jeunes qui commencent à faire leur preuve dans ce secteur, en l’occurrence Benaatia et l’ex-Wydadi Adwa, nouvelle recrue de Lens. C’est dire que le quatuor technique devrait préparer le long terme on y introduisant de nouveaux éléments, renvoyer « les vieux » et donner encore plus d’intérêt au joueur local afin de préparer les échéances au-delà de 2010, car c’est le but que devrait se fixer le bureau fédéral loin de toute polémique ou démagogie et avec un grand courage et une volonté ferme.
    Il est certain que la rencontre d’aujourd’hui est faite pour remonter le moral de l’équipe et retrouver une homogénéité dans le groupe tout en oubliant l’ère Lemerre qui n’est en fait que le fruit de la politique des anciens gestionnaires de la balle ronde nationale. L’équipe A2F pourra-t-elle faire mieux et sortir le football national de son marasme ?Wait and see !

    Source : libe.ma

     

Partager cette page