En attendant son introduction en bourse : Diffazur officialise son partenariat avec l

Discussion dans 'Info du bled' créé par Info du bled, 13 Octobre 2009.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    [​IMG]
    Les géants mondiaux de l’informatique à la conquête du marché marocain. Les firmes Intel, HP, Canon et les autres saisissent les opportunités offertes par le marché marocain pour élargir leur distribution. Avec le lancement de la stratégie nationale pour la société de l’information et l’économie numérique «Maroc Numeric 2013», la demande s’accroîtra mais aussi la concurrence entre les opérateurs du secteur.
    Mais déjà le secteur de l’informatique enregistre une expansion aussi bien quantitative que qualitative au Maroc. Il représente un marché à fort potentiel de développement et de croissance pour les opérateurs. Le chiffre d’affaires vaut des millions de dirhams et la concurrence devient de plus en plus rude entre marques européennes, chinoises et nippones. C’est dans ce contexte d’ailleurs qu’a été scellé un partenariat stratégique entre Diffazur et Canon pour la distribution officielle des produits de celle-ci à travers le territoire national. L’entreprise marocaine qui compte plus de 5600 revendeurs investira 25 millions de dirhams à court terme et prévoit une hausse de son chiffre d’affaires de 100% en 2010 en dépit des incertitudes du contexte économique global. Ses points de force ne sont autres que la large couverture du pays, le service après vente et la diversification de l’offre (entrée et haute gamme).
    Le constructeur japonais, leader mondial de l’imprimante, de la photo et de la vidéo, a choisi le chef de file de la distribution du matériel informatique au Maroc. Diffazur est le distributeur qui couvre toutes les zones du Royaume. Lequel atout renforce sa présence dans le secteur de la distribution.
    L’entreprise marocaine ne cache pas non plus ses ambitions de croissance et de développement. Cela se justifie aussi par ses investissements qui se chiffrent à des millions de dirhams avec une courbe ascendante d’année en année. Dans ce cadre, Diffazur, qui commercialise plus de 3000 articles, mène une course contre la montre pour achever, au plus tard au mois de novembre, les travaux de construction de sa nouvelle usine à Aïn Sebaâ à Casablanca. Il s’agit d’une infrastructure qui englobe une plateforme logistique servant toutes les régions du Maroc, mais aussi une unité industrielle d’assemblage et de montage du PC Discovery. Une première au Maroc, c’en est une Car ce PC de grande marque sera monté localement. Une activité qui enrichit la sphère d’intervention de Diffazur, qui se réjouit aujourd’hui de faire partie des grossistes au Maroc qui suscitent l’intérêt des géants mondiaux de l’informatique. En témoigne le récent contrat signé avec Canon au mois de mars dernier. Et puis il ne faut pas omettre le capital du groupe, son expertise développée depuis 20 ans d’existence sans oublier sa force logistique, incluant l’entreposage et son parc auto qui sera renforcé par l’acquisition de 4 camions (faisant un total de 20 véhicules).
    D’une superficie de 6000 m2, la nouvelle plateforme située au quartier industriel d’Aïn Sebâa regroupera le nouveau siège, l’entrepôt et le service technique. Elle abritera également le premier service après vente (SAP) du constructeur japonais au Maroc.
    Pour le distributeur marocain, rien n’est laissé au hasard. Avant de devenir partenaire officiel du constructeur japonais, l’équipe marketing et commerciale du groupe a mené une étude sur le potentiel et du besoin du marché en produits Canon. Les résultats ont été plus que concluants et ont relevé que ces produits sont fortement sollicités aussi bien par les particuliers que les PME et les grands comptes.
    Dans cet esprit, Fouad Jamali, président de Diffazur Group signale : « Il y a quelques années, nous étions diversifiés et axés sur la distribution aux revendeurs et aux grands comptes. Depuis une année, et suivant le rythme de signature de plusieurs contrats successifs de distribution, nous avons décidé d’aller plus loin. Ce qui va être concrétisé d’ici 2010. Une manière pour nous de rassurer notre clientèle qu’on n’interfère pas sur leurs affaires et qu’on continuera à distribuer via nos revendeurs, notre réseau de distribution».
    Et pour assurer à la clientèle la qualité qu’elle a toujours fait valoir, elle se porte candidate pour gagner finalement la confiance du constructeur japonais, confiance qui le confortait d’ailleurs dans ses choix stratégiques dans la région puisque Canon a ouvert un bureau régional et continental (Afrique) à Casablanca.
    Pour les responsables du constructeur japonais, leur choix est dicté par diverses raisons : “Après plusieurs réunions avec les responsables de Canon, nous avons remarqué une ambition chez eux de reconquérir des parts de marché perdues en Afrique. Le choix du Maroc comme chef de file pour la marque était judicieux. Canon sait que le pays offre de grandes opportunités en matière de distribution, l’existence et le développement des grandes surfaces notamment ne peuvent que les convaincre davantage. Le bureau que le constructeur japonais a implanté à Casablanca est une antenne gérant toute l’Afrique. Leur priorité au Maroc, consiste à offrir un meilleur rapport qualité-prix convoitant au passage les administrations. Quant à sa vision à moyen terme, Canon veut devenir la marque n°2 sur le marché marocain.”
    Volet commercial, le distributeur marocain est aujourd’hui présent, dans la majorité des grandes surfaces (Metro, Marjane, Aswak Assalam et Tangerois), mais aussi les moyennes surfaces, en l’occurrence les magasins spécialisés et les laboratoires photo. A noter qu’en plus de la distribution des produits du géant japonais, Diffazur est déjà grossiste de Xerox et d’autres marques mondialement reconnues.
    A noter que cette entreprise compte parmi ses clients de grands groupes comme Accor, la BP, le Crédit du Maroc... Ce sont des comptes historiques qui ont toujours soutenu le groupe sur sa lancée. Mais également des administrations qui sont satisfaites de la qualité de service et de l’efficacité de son dispositif logistique”.








    Source : libe.ma
     

Partager cette page