Encerclement policier d'une radio (Tunis)

Discussion dans 'Info du monde' créé par @@@, 29 Janvier 2009.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Le Centre de Doha pour la liberté d'information a dénoncé aujourd'hui l'encerclement par la police du siège de la radio indépendante Kalima à Tunis et demandé aux autorités tunisiennes de "mettre un terme au harcèlement des journalistes" de cette station.


    Dans un communiqué publié à Doha, où il a son siège, le centre a indiqué que "le 27 janvier 2009, les locaux de la rédaction à Tunis (de la radio) ont été encerclés par des policiers en civil, empêchant toute personne d'y accéder ou d'en sortir", ajoutant qu'"un collaborateur de la radio a été interpellé et l'un des invités d'une émission a été agressé".

    Cité par le communiqué, l'une des responsables de la radio, Sihem Bensedrine, a déclaré que "malgré les nombreuses difficultés que nous rencontrons actuellement pour diffuser et continuer à travailler, nous avons relevé le défi en lançant hier la première heure de programmes".

    Le Centre de Doha a indiqué que grâce à son soutien financier, cette radio peut désormais être écoutée sur une fréquence satellitaire et sur internet.

    Créé en janvier par le Qatar et Reporters sans frontières (RSF), une ONG basée à Paris, le "Doha Centre For Media Freedom" est dirigé par Robert Ménard, ancien secrétaire général de RSF.


    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2...4-encerclement-policier-d-une-radio-tunis.php
     

Partager cette page