Encor les trois poésies de Mainak, sans titre

Discussion dans 'Vos poésies' créé par MAINAK GANGULY, 12 Février 2009.

  1. MAINAK GANGULY

    MAINAK GANGULY Visiteur

    Inscrit:
    29 Janvier 2009
    Messages:
    6
    J'aime reçus:
    1
    1

    Prions au Céleste
    Pour les enfants oubliés
    Ces cœurs secs festent
    Les sanglots muets

    Ces fleurs, ces âmes
    Ont-elles toutes leurs couleurs
    Fanées mais de nouveau entament
    Leurs épanouissements à travers leurs douleurs

    D’où, on ne saura, un rayon fin
    Donne à ces âmes une chaleur
    Ces cœurs se ravissent enfin
    Le ciel va bénir leurs pleurs




    2

    Je plane tout doux
    Toujours dans le ciel mou
    Les oiseaux m’entourent
    Ainsi les nuages à leurs tours

    Mais où es-tu mon amour?
    Où es-tu avec ta tour?
    Fais-la moi venir!
    J’ai à y alunir

    J’ai beaucoup voyagé
    Et autant ai-je plané
    Peux-tu me cet abri?
    Je m’en suis déjà épris



    3

    Je pense très loin de tes yeux
    Là où j’étais pas encor né
    Notre amour se ferait beaucoup après
    Toi, tu y vivais avec ton Dieu

    Tu vivais en plein soleil
    Les jours t’apportaient de nouveaux bonheurs
    Ton cœur était plein de lueur
    Te faisant un joli monde à chaque éveil

    Tu vivais toujours dans les cieux
    Tu vis toujours avec Lui
    Tu vivras à jamais Celui
    Et moi, j’étais, suis et serai toujours loin de tes yeux
     

Partager cette page

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des publicités ciblées ainsi que pour nos statistiques de fréquentation.