Enlèvement de nos compatriotes en Irak: Le Maroc exige la "libération immédiate"

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 6 Novembre 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Le Royaume du Maroc exige la "libération immédiate, sans conditions", de ses deux ressortissants enlevés en Irak, affirme le ministère des affaires étrangères et de la coopération.

    Dans un communiqué dont copie est parvenue samedi à la MAP, le ministère souligne que la branche d'Al-Qaïda en Irak "n'a pas de leçon à donner au Maroc qui est souverain dans ses options politiques et ses choix extérieurs".
    Voici par ailleurs le texte du communiqué du ministère des affaires étrangères et de la coopération : "La branche d'Al-Qaïda en Irak tente honteusement de justifier sa condamnable annonce d'une lâche exécution de Messieurs Abderrahim Boualam et Abdelkrim Al Mouhafidi, par de soi-disant références religieuses et des considérations politiques fallacieuses.

    La chancellerie du Maroc en Irak reflète depuis toujours la qualité des relations fraternelles et historiques qui unissent les peuples irakien et marocain. Elle symbolise le soutien du Royaume à la souveraineté et à l'intégrité territoriale de l'Irak ainsi qu'à l'unité de son peuple, qui traverse actuellement des moments difficiles de son histoire.

    Dans ce cadre, l'Ambassade du Maroc à Baghdad entretient des relations avec l'ensemble des forces politiques et sensibilités représentatives irakiennes.
    Cette position claire et légitime du Royaume ne peut donc souffrir d'aucune interférence ou chantage de quelque nature que ce soit et encore moins, celle émanant d'un groupe terroriste qui ne peut prétendre à représenter l'Irak ou son peuple frère.


    Ce groupe n'a pas de leçon à donner au Maroc qui est souverain dans ses options politiques et ses choix extérieurs. Le Maroc condamne et combat avec énergie le fléau terroriste sous toutes ses formes.

    Le Gouvernement de Sa Majesté déploie d'intenses efforts afin de protéger, à la fois au Maroc et à l'étranger, les citoyens marocains contre des actions terroristes condamnables et barbares.

    Depuis l'annonce de l'enlèvement des deux employés marocains de l'Ambassade du Maroc en Irak, les autorités marocaines entreprennent et poursuivent, à ce jour, toutes les démarches nécessaires à leur libération. Leur vie a un caractère sacré, selon les préceptes de l'Islam et les valeurs humaines universelles. Pour toutes ces considérations, le Royaume du Maroc exige leur libération immédiate, sans conditions".


    LE MATIN
     

Partager cette page