Entrée en force des NTIC dans l'enseignement supérieur

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 1 Septembre 2005.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Les nouvelles technologies de l'information et de la communication feront une entrée en force dans le système d'enseignement universitaire au Maroc. Trois innovations marqueront en effet la rentrée universitaire 2005-2006.
    “Il s'agit primo, de la mise en place du projet du campus numérique, un projet destiné à l'enseignement à distance, secundo, de la mise en service du projet Marwane 2 et tertio, de l'entrée en vigueur de l'application de la gestion des étudiants et des études” souligne Taïb Chkili, président de l'université Moahmmed V Souissi et président de la conférence des présidents des universités marocaines.

    S'agissant du campus numérique, un plateau technique sera installé incessamment. La formation du personnel a déjà eu lieu et les recrutements des techniciens sont en cours.
    “C'est un travail de longue haleine, qui ne se fait pas du jour au lendemain. Pour vous donner une idée : une heure de formation à distance nécessite quarante heures de travail” explique M. Chkili.


    Mais le jeu vaut la chandelle puisque, selon le même responsable, ce campus permettra de développer la formation initiale et la formation continue notamment au profit des gens qui travaillent et qui n'ont pas le temps pour assister à des cours magistraux. Ceux-ci peuvent en effet obtenir des diplômes en suivant des cours et même en passant des examens en ligne.

    Pour ce qui est du projet Marwane 2, ce système de réseaux optiques qui relie déjà l'ensemble des universités marocaines à une vitesse très élevée, permettra à partir de cette rentrée l'accès aux plus grandes bases de données au niveau international.

    “Un enseignant ou un étudiant pourra à partir de son bureau faire des recherches bibliographiques dans les plus grandes bases de données du monde” poursuit le même responsable. La troisième nouveauté, toujours selon M. Chkili, l'entrée en vigueur d'une nouvelle application pour la gestion des étudiants et des études. Cette application permettra l'inscription des étudiants en ligne, la préparation des plannings, la gestion des contrôles, des notes, des délibérations jusqu'aux diplômes.

    Ce nouveau système va concerner dans un premier temps dix universités seulement. Mais, si ces trois innovations concernent toutes les universités marocaines, il en est une quatrième propre à l'Université Mohammed V Souissi. Celle-ci connaîtra en effet à partir de cette rentrée, l'ouverture du centre d'accueil, d'information et d'orientation (CAIO). Il s'agit d'une nouvelle structure qui aura pour principale mission d'informer les étudiants sur les formations proposées, de les aider à s'orienter et à trouver des stages et éventuellement du travail.

    Il convient de noter enfin que la mise en place de tous ces projets entre dans le cadre de la réforme du système d'enseignement supérieur, une réforme qui vise à moderniser l'université marocaine et à l'adapter aux changements de son environnement national et international.


    Source: LE MATIN
     
  2. mous chle7

    mous chle7 Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Entrée en force des NTIC dans l'enseignement supérieur

    enfin, j espere que c est pas trop tard, et qu on va ratrapper le grand retard de ce coté [07h]
     
  3. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    Re : Entrée en force des NTIC dans l'enseignement supérieur

    espérant que sa soit pas comme d'habitude, des paroles en l'air !!
     
  4. rounhi

    rounhi Touriste

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    18
    iwa 3llah,ikoune hadchi m39oule,hadchi kaychjj3 mzian
     

Partager cette page