Espagne: 13 personnes arrêtées en catalogne dans une opération contre le 'terrorisme

Discussion dans 'Scooooop' créé par Info du bled, 16 Octobre 2008.

  1. Info du bled

    Info du bled Writer

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Espagne - Treize personnes ont été arrêtées jeudi matin dans la province de Barcelone, dans le cadre d'une opération contre le "terrorisme islamiste", a annoncé le délégué du gouvernement espagnol en Catalogne, Joan Rangel. [​IMG]
    Huit personnes ont été arrêtées dans les villes de Santa Coloma de Gramanet, deux à Cerdanyola del Vallès, deux à Vilanova i la Geltru et une à Badalona, pour leur implication présumée dans le "financement du terrorisme islamiste" et le recrutement de Jihadistes en Espagne, a précisé le responsable espagnol dans des déclarations rapportées par les Médias Catalans.

    L'opération, entamée jeudi à l'aube, a concerné d'autres points de l'Espagne, a indiqué le sous-délégué du gouvernement central.

    La nationalité des personnes arrêtées n'a pas été divulguée pour le moment.
    L'opération, supervisée par le juge Baltazar Garzon, de l'audience nationale à Madrid, la plus haute juridiction pénale en Espagne, reste toujours ouverte.

    Au début de l'année, les services de sécurité espagnole avaient annoncé le démantèlement d'une cellule composée de ressortissants pakistanais qui projetaient, selon les autorités, de perpétrer une série d'attentats terroristes dans la capitale catalane.

    En juin dernier, huit islamistes présumés Algériens, soupçonnés de liens avec Al-Qaïda au Maghreb islamique, avaient été interpellés à Barcelone et dans d'autres villes espagnoles, dans le cadre d'une opération conduite par l'Audience Nationale.





    Source : emarrakech.info
     
  2. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    Mise en liberté des ressortissants marocains soupçonnés de terrorisme
    le juge de l'Audience nationale Baltasar Garzon a décidé de mettre en liberté les douze islamistes présumés, onze Marocains et un Algérien, arrêtés la semaine dernière dans différentes villes espagnoles et soupçonnés par la police d'avoir aidé les auteurs des attentats terroristes du 11 mars 2004 à prendre la fuite, a-t-on indiqué lundi soir de source judiciaire.Trois des douze mis en cause, élargis sans charges, doivent cependant comparaître chaque semaine devant un tribunal, alors que deux autres doivent comparaître chaque deux semaines.Aucune mesure préventive n'a été prise à l'encontre des autres membres du groupe, a-t-on précisé de même source.Selon un communiqué du ministère espagnol de l'Intérieur, dont copie est parvenue à la MAP, 11 Marocains et un ressortissant algérien soupçonnées de terrorisme ont été arrêtés dans le cadre de l'opération baptisée "Amat", menée dans les villes de Madrid, Algésiras, Barcelone, Cadix, la Corogne, Saragosse et Palencia.
    Les personnes interpellées sont soupçonnées d'"avoir caché puis aidé à s'enfuir d'autres terroristes d'Al-Qaida, dont certains sont impliqués dans les attentats du 11 mars 2004" qui avaient visé des trains de la banlieue madrilène, faisant 192 morts et plus de 1.500 blessés.
    "Amat" est le prolongement de l'opération "Tigris" menée en 2005, qui a permis "le démantèlement d'une structure terroriste qui recrutait des moudjahidine avant de les envoyer en Irak", selon la même source. Les personnes arrêtées sont accusées d'"avoir aidé" Mohamed Larbi Ben Sellam, Daoud Ouhnane, Mohamed Afalah, Othman El Mouhib et Abdelilah Hriz, à prendre la fuite après les attentats du 11 mars 2004.


    http://www.tangermagazine.com/__n41...ants_marocains_soupE7onnes_de_terrorisme.html
     

Partager cette page