Espagne: la 16e journée du championnat "contre le racisme"

Discussion dans 'Autres Sports' créé par omarigno, 15 Décembre 2005.

  1. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    [​IMG]

    La 16e journée du Championnat d'Espagne, disputée samedi et dimanche, sera une journée "d'action contre le racisme", a annoncé la Ligue espagnole de football (LFP).

    "La journée de Liga du 18 décembre a été désignée comme celle de +l'Action contre le racisme+, avec l'organisation dans les stades de football de différentes opérations de sensibilisation contre ce fléau", a expliqué la LFP.

    "Cette initiative entre dans le cadre de la +Semaine d'action contre le racisme 2005+ (...) organisée par la Coalition espagnole contre le racisme (CECRA) et l'association Chassez le racisme du football (PRAFF)", poursuit la Ligue espagnole.

    Des événements seront organisés autour de joueurs "leaders", qui feront part de leurs "opinions sur le racisme et la diversité dans le football", ajoute-t-elle.

    Les manifestations racistes, le plus souvent sous la forme de cris imitant les singes, ne sont pas rares dans les stades espagnols, surtout au Vicente-Calderon (Atletico Madrid), au Santiago-Bernabeu (Real Madrid) et au Coliseum Alfonso-Perez (Getafe).

    Source : AFP


    J aimerais bien qu on discute un peu sur le racisme ds les matches de football . Dimanche dernier j etais ds le terrain pour voire le match Betis - Espagnol de Barcelone , et j etais furieux et decu du public du Real Betis qui a chaque fois que le gardien camerounais touchait le balon criait ''Hou hou hou ...''
    Qu est ce que vous en pensez ?

    ''Celui qui imite un singe est un singe''
     
  2. morphin

    morphin Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Re : Espagne: la 16e journée du championnat "contre le racisme"

    had ddahira n est pas une exclusivité espagnole, en italie ya environ 2 semaines une partie de foot entre l'Inter Milan et Messine etait sur le point d´etre annulée a cause des propos racistes contre un joueur de couleur nommé Zoro, ce dernier a émis le souhait de quitter le terrain et de faire arreter un match et c une premiére je crois dans le monde du foot...
     
  3. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Re : Espagne: la 16e journée du championnat "contre le racisme"

    Oui j ai vu un reportage sur had lmatch , et j ai aime ce qu a fait le joueur , il a pris le balon et il est alle directe chez le l arbitre ... 3lach ma ne3teouch carton jaune puis carton rouge au joueur numero 12 ? [17h] j imagine had le9ta '' minute 57 carton rouge pour le joueur numero 12 , les portes du stade sont ouvertes ,le public a 10 minutes pour sortir, le match se poursuivera juste apres...on se retrouvera apres la pub [17h] ''
     
  4. caba

    caba Visiteur

    J'aime reçus:
    1
    Points:
    0
    Re : Espagne: la 16e journée du championnat "contre le racisme"

    oui c vrai
     
  5. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Re : Espagne: la 16e journée du championnat "contre le racisme"

    ???? chnahoua lli vrai ???ma fhemtch ton msg , 3ebber a caba 3ebber :) pour rendre ce sujet plus interessant
     
  6. omarigno

    omarigno Visiteur

    J'aime reçus:
    23
    Points:
    0
    Re : Espagne: la 16e journée du championnat "contre le racisme"

    Racisme - Blatter veut plus de fermeté

    Le président de la FIFA, Joseph Blatter , a estimé que les clubs tolérant les dérapages racistes devaient être exclus des compétitions ou relégués, et leurs joueurs, comme dans le cas de Paulo Di Canio, interdits de jouer.

    En marge du championnat du monde des clubs, à Tokyo, il a déclaré: « Nous devons être vraiment sévères contre toutes les discriminations dans notre sport. La seule décision à prendre dans les cas de discrimination, d'extrémisme ou de ce type de déviances dans le football, c'est de retirer des points ou même d'aller jusqu'à les exclure des compétitions, ou de les reléguer dans une division inférieure ».

    « Une sanction financière n'aura aucun effet, car les clubs trouveront toujours une solution. Nous devons être très sévères. C'est une honte... une honte pour le sport », a ajouté le dirigeant suisse. « Je ne peux pas commenter l'affaire Paulo Di Canio, car je n'ai pas le dossier, mais dans de tels cas, il faut exclure le joueur de notre famille », a répondu Blatter, interrogé sur le cas du joueur de la Lazio Rome, auteur d'un salut fasciste envoyé à ses supporteurs dimanche sur le terrain de Livourne en Championnat.

    Pas de sanctions contre l'Iran

    La Fédération italienne de football n'a pas sanctionné la Lazio Rome pour le salut fasciste de son attaquant, mais lui a infligé une amende de 8000 euros pour avoir laissé ses supporteurs afficher une croix celtique dans leurs tribunes. Elle a cependant ouvert une enquête sur le geste du joueur. La rencontre avait aussi été marquée par les slogans des supporteurs de la Lazio à la gloire du dictateur italien Benito Mussolini.

    Parallèlement, le président de la FIFA a estimé que ce n'était pas à lui de décider si l'Iran devait être exclu de la prochaine Coupe du monde en Allemagne, comme l'avaient suggéré des parlementaires allemands, après les déclarations du président iranien Mahmoud Ahmadinejad qualifiant l'Holocauste de «mythe». « Nous ne ferons pas de déclaration politique. Ce n'est pas notre fonction à nous dans le football », a dit M. Blatter. « L'Iran s'est qualifié et la Fédération iranienne n'a rien fait de mal. »

    AFP
     

Partager cette page