Eviter l'amalgame

Discussion dans 'Info du bled' créé par freil, 3 Février 2006.

  1. freil

    freil Libre Penseur

    J'aime reçus:
    52
    Points:
    48
    L a question des caricatures offensantes du Prophète Sidna Mohammed prend des proportions inattendues, sachant que leur publication pour la première fois remonte à plus de trois mois. Tant que les réactions à travers le monde musulman étaient réfléchies et se limitaient à la critique, les choses étaient normales. Mais voilà que tout le monde s'en mêle et que l'affaire devient planétaire avec, d'un côté les médias occidentaux qui, sous couvert de la défense de la liberté de la presse, enfoncent le clou en en faisant une question de principe, tandis que de l'autre, des milieux plus ou moins bien intentionnés s'en saisissent pour essayer de régler leurs comptes avec «l'Occident».

    Certains trouvent là une aubaine pour stigmatiser toutes les sociétés occidentales en jetant la responsabilité de ce qui est arrivé sur l'Union européenne, les gouvernements des pays où la presse a publié les caricatures, et vont même jusqu'à proférer des menaces à l¹encontre de leurs ressortissants et de leurs entreprises commerciales.
    Cette escalade, qui vise pour certains à accréditer la théorie du choc des civilisations, cher aux intégristes des deux bords, n'est pas de bon augure et ne peut mener qu'à l'exacerbation des passions et des ressentiments et des incompréhensions. Le monde musulman ne doit pas se laisser entraîner dans les voies sinueuses semées de haine et de violence au moment où il doit faire face aux défis de la démocratisation et du développement, en évitant de considérer que tout ce qui se trouve en Occident lui est hostile. Car telle est la thèse favorite des théoriciens de l'extrémisme islamiste qui sautent sur l'occasion présente pour dénigrer les valeurs de tolérance et de coexistence entre les peuples de religions et de cultures différentes et forcément non identiques. Si débat il doit y avoir, il doit rester digne et ne pas faire l'amalgame qui consisterait à mettre tout l'occident dans le même sac.
    Au lendemain des attentats criminels du 11 septembre, nous avons été les premiers à mettre en garde contre la stigmatisation du monde musulman pour la simple raison que les auteurs des attaques de New York étaient de confession musulmane. Nous ne pouvons que condamner la tentative de vouloir assimiler tous les musulmans à des terroristes et de kamikazes. Raison pour laquelle nous appelons à la réciprocité.
    Il faut donc rechercher un retour au calme, d'un côté comme de l'autre, et axer les efforts sur les vrais problèmes qui se posent à l'humanité et notamment oeuvrer à la résolution du conflit israélo-palestinien dont est victime le peuple palestinien, conflit qui, lui, menace réellement la paix mondiale.


    ALBAYANE

     
  2. badrovich

    badrovich Visiteur

    J'aime reçus:
    0
    Points:
    0
    Re : Eviter l'amalgame

    et ben ce ne sont pas les musulmans qui reproduisent à chaque fois ces caricatures, ce ne sont pas les musulmans qui ont charché la provocation alors que les choses allaient se calmer.

    il faut appeler les choses par leurs noms. C'est du racisme et se sont des insultes aux musulmans en les assimilant à des betes et des terroristes. Je vois que c'est une réaction nomrmale ce qui se passe maintenant dans tout le monde musulman (boycott, manif..)
     
  3. morphin

    morphin Visiteur

    J'aime reçus:
    2
    Points:
    0
    Re : Eviter l'amalgame

    mais c'est bien des musulmans qui ont jeté de l'huile sur le feu badrovich ! Au début et avant le boycotte, les musulmans avaient 100 % raison de se plaindre et pouvaient tout simplement poursuivre le journal en question en justice pour atteinte aux croyance de plus d'un milliard de musulmans ò travers le mond,,, bien le souler, le pousser à une faillite financiére et en faire un exemple.....
    c un choc des incompréhensions provoqué par ceux qui ont publié (les caricatures) et ceux qui réagissent de manière irresponsable,,,, les médias européens auraient du certe montrer un peu de sensibilité s'agissant de croyances des musulmans et beaucoup de ces derniers se sentent au banc des accusés en occident, ils se sentent attaqués dans leur identité de musulman, d'où leur très forte réaction disproportionnée...
     
  4. MATAPAYOS

    MATAPAYOS Citoyen

    J'aime reçus:
    4
    Points:
    38
    Re : Eviter l'amalgame

    tabark lah 3lik akhay morphine bhela la morphina calmitini kount nit cha3el had nhar, ana kante3ejeb 3lach 9anat el manar men3ouha men france 7it galou anti semiste we hiya kant ghir katewrili l europe ach wa9e3 fe feleten alors hadik ma chi horiyat ta3bir?????
    walan tarda 3layeka el yahoudou wa nassara hata tatabi3a milatahoum
     

Partager cette page