Expo-2012: Le tout Tanger dans la rue pour scander sa mobilisation

Discussion dans 'Info du bled' créé par BOLK, 14 Novembre 2007.

  1. BOLK

    BOLK Accro Membre du personnel

    J'aime reçus:
    309
    Points:
    83
    Avec des milliers d'enfants portant des tee-shirts blancs frappés du logo "Expo-2012", une multitude de troupes folkloriques déclinant tout en couleur la richesse et la diversité du patrimoine marocain, des orchestres et spectacles dans les rues de la médina et sur la corniche, Tanger a donné avec brio la mesure de la mobilisation de ses habitants autour de l'Expo-2012.

    Sur le point de l'adhésion de la population, un critère des plus importants pour les membres du BIE dans l'évaluation des candidatures pour une telle manifestation, Tanger a bel et bien porté la barre très haut face à ses concurrentes Yeosu (Corée du Sud) et Vroclav (Pologne).

    Les 74 membres du BIE, qui ont été manifestement ravis et ébahis par l'enthousiasme et la mobilisation des Tangérois, ont eu droit, le long de l'itinéraire de leur visite, à des spectacles terre-mer et air.

    Après l'accueil chaleureux Place "9 avril" où le gazouillement des chérubins faisait écho aux tambours et instruments à percussion des troupes folkloriques, les visiteurs ont baigné dans le charme ensorceleur de la médina avant de prendre une pause à la place ombragée du "Petit Socco" pour un thé à la marocaine et savourer les mélodies andalouses devant une orchestre féminine "ghanayat".

    Place Al-Massira, c'est un impressionnant spectacle avec un panorama du folklore marocain, des défilés de mariées aux belles parures typiques de chaque région du pays et des groupes d'enfants déguisés de façon à interpréter l'âme et l'authenticité de la ville cosmopolite qui a vu défiler plusieurs civilisations le long de son histoire millénaire.

    Une fois sur le site qui devrait abriter l'Expo-2012, et après avoir dévoilé une plaque commémorative portant les drapeaux des pays membres du BIE, les membres de la délégation ont eu droit à un show aérien exécuté par un groupe de petits avions qui ont fait la voltige en larguant des essaims de coloris.

    Sur la vaste corniche embellie, des chalutiers, des ferries, des remorqueurs activant des jets d'eau et de petits bateaux rapides déroulant des étendards du logo de la candidature de Tanger ont clôturé en beauté ce spectacle par une admirable chorégraphie aquatique.

    Après la conférence de Marrakech autour du thème de la candidature de Tanger, les membres du BIE ont été informés à Tanger sur la consistance des projets prévus par la ville du détroit pour abriter la prestigieuse manifestation internationale.

    Selon les éléments du dossier technique de candidature, le budget global prévu pour l'organisation de l'Exposition Internationale 2012 s'élève à 5,3 milliards dh. Le montant représente le coût global du projet, y compris la reconversion des pavillons et des constructions réalisées spécialement pour l'Expo-2012 et qui sera prise en charge par la société organisatrice de cet événement.

    La consistance de ce vaste chantier, dont l'emplacement est prévu sur une superficie de 25 ha sur la baie de Tanger, comprend notamment l'aménagement et l'équipement des pavillons thématiques pour un investissement de 500 millions dh, la construction de logements à proximité du site pour un coût de 600 millions dh, et la construction d'un palais des congrès (100 millions dh).

    Comme pour plusieurs villes qui avaient abrité un tel évènement, la manifestation lèguera à la cité du détroit un monument qui fera son emblème au niveau national et international. En effet, les organisateurs de l'Expo-2012 prévoient la construction d'un signe identitaire dit ''Soleil Couchant''. Le monument, une merveille d'architecture, coûtera un investissement de 250 millions dh.

    Le Soleil Couchant, qui prendra la forme d'une demie sphère posée sur la baie de Tanger, comprendra des aquariums, des galeries d'exposition ainsi qu'une grande salle de conférences.

    Le site devant abriter l'exposition, qui constitue un maillon important du dossier de candidature de Tanger, représente un concept d'aménagement inédit selon les normes internationales les plus strictes en particulier en matière de sécurité et de fonctionnement.

    Un site facilement accessible grâce à trois importants axes routiers en plus des lignes de transport en commun écologiques devant relier, d'une part, le site au centre ville et à la gare ferroviaire et, d'autre part, les bus devant assurer une navette entre le site et le port de Tanger. Il est prévu également des zones de stationnement d'une capacité d'accueil de 8.000 voitures et 500 autocars.

    Une telle logistique s'impose pour un cet événement d'envergure qui prévoit, selon des études, une affluence de 6 millions de visiteurs durant les trois mois de l'exposition (16 juin-16 septembre) avec une affluence quotidienne qui pourrait atteindre jusqu'à 130.000 visiteurs.

    Après plusieurs étapes franchies depuis la présentation du dossier de candidature en juillet 2006, c'est la dernière ligne droite avant le vote final en assemblée générale du BIE qui permettra de départagera les candidatures des trois villes en lice pour l'organisation de l'Expo-2012.

    Si la voix de la raison l'emporte, c'est au tour du continent africain d'abriter ce grand rendez-vous des nations, et la ville de Tanger est la plus indiquée et la mieux lotie pour un tel honneur.



    MAP
     

Partager cette page