Extradition vers le Maroc de Mohamed Douha

Discussion dans 'Info du bled' créé par Casawia, 29 Octobre 2005.

  1. Casawia

    Casawia A & S Forever

    J'aime reçus:
    145
    Points:
    0
    Le Conseil des Ministres espagnol a autorisé, vendredi, l'extradition vers le Maroc de Mohamed Douha, un citoyen marocain, réclamée par les autorités marocaines pour son implication dans les attentats de Casablanca, a-t-on appris de source officielle à Madrid. Douha, qui est détenu depuis le 22 décembre 2004 à Barcelone, est soupçonné d'appartenir à l'organisation "Al Hijra Oua Takfir" dont l'un des dirigeants a été condamné au Maroc pour les attentats du 16 mai 2003 à Casablanca .


    Originaire de Casablanca, Douha est installé depuis 15 ans en Espagne. Il a été arrêté par la police espagnole en même temps que deux autres concitoyens présumés terroristes également, Majid Bekkali, 34 ans, et Abdelkader Farhaoui, 45 ans. Ce dernier a été libéré alors que Douha et Bekkali ont été écroués sur ordre d'un juge espagnol pour appartenance à bande armée et préparation d'attentats terroristes.

    Ils avaient été soupçonnés au moment de leur arrestation d'avoir cherché à se procurer, dans un pays de l'Europe de l'est, près de 400 kilos d'explosifs "industriels de très haute qualité" et du "mercure rouge" pour fabriquer "des bombes sales" devant servir à perpétrer des attentats en Espagne et au Maroc la fin de l'année 2004. Ils avaient reconnu avoir été en contact avec un citoyen tchèque qui leur avait fait la proposition d'acquérir ce "fameux mercure rouge".

    Quelques jours avant la détention de Douha et Bekkali, le Maroc avait lancé un mandat d'arrêt international à leur encontre.

    MAP
    Le Matin
     

Partager cette page