Fès: Le Festival de la culture soufie fait le plein

Discussion dans 'Art' créé par @@@, 20 Avril 2010.

  1. @@@

    @@@ Accro

    J'aime reçus:
    252
    Points:
    83
    [​IMG]

    · Démarré samedi, il se poursuivra jusqu’au 24 avril

    · Forte affluence malgré les annulations des vols au départ d’Europe


    ET de quatre pour le Festival de Fès de la culture soufie. L’événement qui a démarré samedi dernier se poursuivra jusqu’au 24 avril. Il est organisé avec le concours de plusieurs partenaires dont le groupe Eco-médias.

    Le coup d’envoi de l’évènement, organisé sous le thème, «mystique et poésie», a été marqué par une double table ronde sur «qu’est-ce que le soufisme?» et «pour une poétique de civilisation».

    Si la première partie a été animée par l’anthropologue et initiateur dudit festival, Faouzi Skali, la seconde plénière a réuni le célèbre philosophe Edgar Morin et le financier «poète», Mohamed Berrada.


    Le spectacle étant animé par Shaykh Habboush, l’ensemble Al Kindi et Bekir Buyukbas (Turquie) a connu un franc succès. A l’image de la capitale spirituelle, le festival a choisi pour ce premier show un panel riche en émotion soufie. Les chants emportaient les nombreux visiteurs marocains et étrangers. Parmi les fidèles officiels qui ont brillé par leur présence figurent André Azoulay, conseiller de SM le Roi, Mohamed Rharrabi, wali de Fès-Boulemane, et Abdelhamid Bennani, père de SAR Lalla Salma…

    Ce festival est désormais un rendez-vous annuel que les amateurs de mysticisme attendent impatiemment. Pour Skali, l’événement vise à véhiculer à l’international une image positive de l’Islam, grâce au langage universel d’ouverture et de paix.

    L’objectif étant de conforter le positionnement du Maroc dans le dialogue interculturel entre l’Orient et l’Occident. Le festival s’approprie l’idée de faire connaître la richesse artistique qu’a inspirée le soufisme: peinture, calligraphie, chants, musique, films d’auteur, livres, expositions.


    Durant cette semaine, qu’il s’agisse de tables rondes, de soirées de «dikr» (invocations) de confréries de différents pays ou autres manifestations artistiques pour adultes comme pour enfants, la poésie et la mystique seront au centre de toutes les thématiques.

    Dans les matinées, des réflexions approfondies sur «la théorie de l’âme», «la chevalerie spirituelle», «la conférence des oiseaux»… sont au menu. Le soir, place aux «Quawwals» (Inde), la Tariqa Qadirriya Boutchichiya, la Tariqa Charqawiya…et autres.



    Qu’est-ce que le Soufisme!


    Pour Faouzi Skali, le soufisme est le cœur de l’Islam. C’est une manière d’être, une sagesse qui conduit à une grande simplicité, à une sérénité, une ouverture d’esprit.
    Le soufi, qui est un mystique vivant dans le monde, doit réaliser pleinement son humanité comme sa spiritualité. Le soufisme est un chemin de transformation intérieure. Car la connaissance de soi conduit à celle de l’autre et à celle de Dieu.





    http://www.leconomiste.com/

     
  2. ahmed1411

    ahmed1411 Visiteur

    J'aime reçus:
    3
    Points:
    0
    Tres bon poste cher frere.Merci.

    C'est un sujet d'actualité que beaucoup ont mal compris par ignorance ou par defamation

    Merci encore cher @@@
     
    1 personne aime cela.

Partager cette page